Basket - NBA – Les Rockets poursuivent sur leur trajectoire

Publié

Basket - NBALes Rockets poursuivent sur leur trajectoire

Deux jours après avoir battu Golden State, la meilleure équipe de la saison, Houston a dominé lundi Miami (99-90), une autre équipe en forme de la NBA.

HOUSTON, TX - JANUARY 22: James Harden #13 of the Houston Rockets handles the ball against the Miami Heat on January 22, 2018 at the Toyota Center in Houston, Texas. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2018 NBAE   Bill Baptist/NBAE via Getty Images/AFP

HOUSTON, TX - JANUARY 22: James Harden #13 of the Houston Rockets handles the ball against the Miami Heat on January 22, 2018 at the Toyota Center in Houston, Texas. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2018 NBAE Bill Baptist/NBAE via Getty Images/AFP

AFP/Bill Baptist

Les Rockets, 2es de la conférence Ouest (33 victoires pour 12 défaites) enchaînent une série de matches contre des équipes de haut de classement mais, heureusement pour eux, leurs stars sont au rendez-vous, à l'image de James Harden, auteur de 28 points lundi, et de Chris Paul qui a ajouté 16 points, pris 6 rebonds et réussi 6 passes décisives.

Hassan Whiteside a ainsi été cantonné à 22 points et 13 rebonds pour le Heat et son coéquipier Josh Richardson a terminé avec un total de 12 points. Après Minnesota, 3e à l'Ouest (31 v-18 d), et Golden State, 1er à l'Ouest (37 v-10 d), c'est donc le 4e à l'Est (27 v-20 d) qui tombe à son tour face aux Rockets. Ces derniers ont récupéré lundi soir Trevor Ariza et Gerald Green après leur suspension pour avoir tenté de pénétrer dans le vestiaire des Los Angeles Clippers, à la suite d'un match engagé au Staples Center.

Un exploit réalisé par trois autres joueurs

Dans le match le plus serré de la soirée, La Nouvelle-Orléans s'est imposée à domicile après prolongations (132-128) face à Chicago. DeMarcus Cousins a fait la différence en faveur des Pelicans avec un exceptionnel triple double (trois catégories de statistiques à 10 unités ou plus): avec 44 points, 24 rebonds et 10 passes, il est devenu le premier joueur NBA depuis le légendaire Kareem Abdul-Jabbar en 1972 à atteindre simultanément les 40 points, 20 rebonds et 10 passes.

Seuls trois autres joueurs ont réussi cet exploit: Wilt Chamberlain (six fois), Oscar Robertson et Elgin Baylor. Chamberlain a réussi, individuellement, l'un des plus beaux matchs de l'histoire de la NBA lorsqu'il a marqué 51 points, pris 29 rebonds et réussi 11 passes avec les Warriors de San Francisco contre Detroit en février 1963.

Un peu de sang neuf

De son côté, Milwaukee a battu Phoenix (109-105) grâce à Khris Middleton (35 pts) et Malcolm Brogdon (32 pts), quelques heures après avoir limogé son coach Jason Kidd. Dans un communiqué, la franchise a rendu hommage à son travail qui a aidé l'équipe à se qualifier deux fois pour les play-offs après son arrivée en 2014.

Mais le directeur général Jon Horst a considéré qu'il était temps d'injecter un peu de sang neuf à la tête de la franchise qui navigue dans le ventre mou de la conférence Est (7e, 24 v-22 d). «Nous estimons qu'une nouvelle approche et un changement de leadership sont nécessaires pour continuer à élever notre talentueuse équipe au niveau supérieur, à nous rapprocher de notre objectif qui est de nous battre pour des titres», a expliqué Horst.

(L'essentiel/afp)

Les résultats

LA Clippers - Minnesota 118-126

Dallas - Washington 98-75

Atlanta - Utah 104-90

Denver - Portland 104-101

Houston - Miami 99-90

Memphis - Philadelphie 105-101

Milwaukee - Phoenix 109-105

La Nouvelle-Orléans - Chicago 132-128 2 a.p.

Charlotte - Sacramento 112-107

Ton opinion