Aux Etats-Unis – Les rumeurs de divorce enflent chez les Trump

Publié

Aux États-UnisLes rumeurs de divorce enflent chez les Trump

Melania Trump a annoncé mardi qu'elle n'accompagnerait finalement pas son époux au Forum économique de Davos. Du jamais vu, selon une spécialiste.

US President Donald Trump (R) and First Lady Melania Trump look on during the 95th annual National Christmas Tree Lighting ceremony at the Ellipse in President's Park near the White House in Washington, DC on November 30, 2017. / AFP PHOTO / Nicholas Kamm

US President Donald Trump (R) and First Lady Melania Trump look on during the 95th annual National Christmas Tree Lighting ceremony at the Ellipse in President's Park near the White House in Washington, DC on November 30, 2017. / AFP PHOTO / Nicholas Kamm

AFP/Nicholas Kamm

Melania Trump n'accompagnera pas son mari au Forum économique mondial de Davos. Elle a dû renoncer à se rendre en Suisse en raison de «problèmes d'agenda et de logistique», a annoncé mardi sa porte-parole, Stephanie Grisham. La Maison-Blanche avait pourtant assuré un peu plus tôt que la First Lady viendrait bien dans la station grisonne, où Donald Trump doit prononcer un discours, vendredi.

Ce changement de programme renforce encore davantage les rumeurs d'un divorce entre le président des États-Unis et son épouse. Certains voient en la décision de Melania Trump, survenue le jour de leur 13e anniversaire de mariage, un «message subliminal» envoyé à son époux.

Une deuxième gifle

Pour fêter sa première année passée à la Maison-Blanche, Melania s'était déjà fendue d'un tweet retentissant, dans lequel elle a soigneusement évité toute mention de son mari. L'annonce de son absence à Davos sonne comme une deuxième gifle infligée au président.

Kate Andersen Brower, spécialiste des premières dames américaines, a expliqué sur CNN que cette annulation de dernière minute avant un déplacement important était inhabituel: «Nous n'avons pas eu une situation aussi tendue depuis les Clinton».

Auteur du brûlot «Fire and Fury», Michael Wolff a ajouté de l'huile sur le feu en affirmant, vendredi dernier, sur le plateau de «Real Time with Bill Maher», que Donald Trump vivait actuellement une liaison.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion