Bandes dessinées – Les secrets (d'Etat) des Stryges
Publié

Bandes dessinéesLes secrets (d'État) des Stryges

Depuis près de 15 ans, Corbeyran et Guérineau content l'effroyable
vérité des Stryges.

L'essentiel»: Comment êtes-vous entrés en contact avec les Stryges?

Corbeyran (scénariste): À l'hiver 95, à l'occasion d'une promenade sur les quais de Seine, nous sommes tombés chez un bouquiniste sur un ouvrage pseudo-ésotérique. Peter McKenzie, obscur scientifique anglais, avait publié au milieu des années 40 le résultat d'une vie de recherche consacrée à une créature mythologique: le Stryge. Nous avons eu l'idée de mener notre propre enquête par le biais d'une bande dessinée.

Qu'est-ce qu'un Stryge?

Richard Guérineau (dessinateur): Nous en avons donné une définition au cours de la première saison: «Nul n'a encore trouvé le moyen d'approcher ces êtres invulnérables sans succomber à leur chant ou à leur baiser d'oubli... Car les Stryges sont vampires et quiconque les croise en vient à douter de sa propre peur... Car les Stryges sont sirènes et celui qui les écoute meurt...».

L'un des thèmes récurrents de la série touche à la manipulation génétique...

C.: Plus personne n'ignore que dans les laboratoires de Sandor G. Weltman se déroulaient des expériences à très hauts risques autour de manipulations génétiques. Le principal sujet d'étude était l'ADN des Stryges. Nous avons même émis l'hypothèse que certains fléaux comme Ebola ou le VIH avaient pu voir le jour dans ces laboratoires.

Cette nouvelle 3e saison annonce l'ère des hybrides...

R. G.: Pour éviter l'extinction de leur race, certains Stryges ont imaginé l'hybridation, mélange des ADN humain et stryge, comme l'unique perspective. Mais d'autres Stryges ont affirmé que ce mélange contre nature allait à l'encontre de l'ordre des choses.

Nivek semble le seul personnage à ne s'être jamais relevé...

C.: Il faut reconnaître que pour le moment, ce mec est un loser. Depuis le début de la série, il n'arrête pas de tout perdre: son boulot, ses contacts, sa nana et même ses compagnons de résistance. D'ailleurs, pour cette nouvelle saison, il a même perdu son physique de jeune premier!

«Le Chant des Stryges T. 13 - Pouvoirs». Corbeyran et Guérineau. Delcourt.

www.stryges.com

Ton opinion