Santé – Les soins d'urgence ne sont pas menacés dans le Nord

Publié

SantéLes soins d'urgence ne sont pas menacés dans le Nord

ETTELBRUCK - En juillet dernier, le député libéral André Bauler s'inquiétait, dans une question parlementaire, des nouveaux dispositifs horaires mis en place par le Centre hospitalier du Nord, qui regroupe les établissements de Wiltz et Ettelbruck.

Dans sa réponse, le ministre socialiste de la Santé, Mars Di Bartolomeo, estime que «le changement intervenu» à Wiltz «ne met en cause ni la continuité des soins ni la nature des relations des patients avec leur médecin traitant». L'ouverture de 8 à 20h en semaine et de 10 à 18h les week-ends ne remet pas en cause, selon le ministre, le service d'urgence de la région nord, puisque ce service «continue à être assuré par l'hôpital de garde», c'est-à-dire l'hôpital Saint-Louis d'Ettelbruck.

Ce dernier est le seul établissement de la région à disposer d'un service d'urgence répondant aux normes réglementaires, ajoute le ministre de la Santé.

Ton opinion