A Las Vegas: Les sosies d'Elvis qui font les mariages sont sous pression

Publié

À Las VegasLes sosies d'Elvis qui font les mariages sont sous pression

La société qui gère les droits du défunt «King» ne fait pas de sentiment. Les chapelles ayant pour thème Elvis doivent cesser leurs activités ou se mettre en conformité.

Chaque année, des milliers de touristes visitant Las Vegas ont recours à eux: des sosies d'Elvis Presley qui procèdent à des mariages express, unissant les tourtereaux d'un jour ou d'une vie dans des «chapelles» plus ou moins kitsch. Mais la société qui gère les droits du défunt «King» ne fait pas de sentiment et a sommé des chapelles ayant pour thème Elvis et son imagerie de cesser leurs activités ou de se mettre en conformité. Authentic Brands Group (ABG), qui a pris le contrôle des droits du patrimoine d'Elvis Presley en 2013, a envoyé le mois dernier des lettres de mise en demeure, suscitant une levée de boucliers de la part des sosies, des propriétaires de chapelles et du maire de Las Vegas en personne.

«Elvis Presley a longtemps élu domicile à Las Vegas et son nom est devenu synonyme de mariage à Las Vegas», a déclaré Jason Whaley, président de la Chambre des mariages de la ville qui représente cette industrie florissante. «La Chambre des mariages de Vegas partage les inquiétudes de nombreuses chapelles et sosies dont la survie est en jeu, d'autant que beaucoup d'entre eux tentent encore de se remettre financièrement des difficultés provoquées par les fermetures liées au Covid», explique-t-il.

«Partenariats»

ABG a présenté, jeudi, ses excuses pour cette initiative, soulignant que le groupe soutenait les fans d'Elvis. «Nous sommes désolés qu'une communication récente avec un petit nombre de chapelles ait créé de la confusion et de l'inquiétude. Cela n'a jamais été notre intention», affirme la société dans un communiqué. Artistes reprenant ses oeuvres, sosies, chapelles et fans clubs, «chacun de ses groupes contribue à garder Elvis en phase avec de nouvelles générations de fans», poursuit-elle.

Mercredi, le site Las Vegas Review-Journal indiquait que la société ABG avait proposé aux chapelles concernées de poursuivre leurs activités dans le cadre de «partenariats» financiers, comme des franchises annuelles. «Leur solution, c'est de payer 20 000 dollars par an pour continuer à faire ce que nous faisons depuis neuf ans», déclare Kayla Collins, co-propriétaire du site LasVegasElvisWeddingChapel.com et de la Little Chapel of the Hearts.

22 cérémonies dimanche

«Ce n'était pas sur la table voici quelques jours. Franchement, je pense que le fait de porter l'affaire sur la place publique les a fait réfléchir», estime-t-elle. ABG contrôle aussi notamment les droits de Marilyn Monroe et de Mohammed Ali. Les mariages ayant pour thème Elvis ou célébrés par des sosies du chanteur sont une activité très lucrative à Las Vegas depuis les années 1970. Il en coûte par exemple jusqu'à 1 600 dollars pour une «formule» permettant aux heureux mariés d'être unis par Elvis dans la chapelle «Viva Las Vegas» à bord d'une Cadillac rose décapotable de 1964.

Selon la Chambre des mariages de Las Vegas, l'industrie réalise un chiffre d'affaires annuel de 2,5 milliards de dollars. Harry Shahoian, l'un des dizaines de sosies d'Elvis basés à Las Vegas, a affirmé au Las Vegas Review-Journal qu'il avait officié «toute la journée de dimanche, 22 cérémonies».

(AFP)

Ton opinion

1 commentaire