Réforme fiscale – Les syndicats annoncent la couleur

Publié

Réforme fiscaleLes syndicats annoncent la couleur

LUXEMBOURG - L’OGBL et la CGFP ont tenu, vendredi matin une conférence de presse dans laquelle ils ont exprimé leur position sur la réforme fiscale, avant de rencontrer le gouvernement.

L'OGBL et la CGFP ont tenu une conférence de presse commune ce vendredi matin à Luxembourg.

L'OGBL et la CGFP ont tenu une conférence de presse commune ce vendredi matin à Luxembourg.

Pas de réelles contre-propositions, mais des propositions complémentaires. C'est la teneur générale des propos tenus par André Roeltgen, président de l'OGBL et Romain Wolff, secrétaire général de la CGFP lors d'une conférence de presse conjointe organisée à la veille d'une réunion de négociation avec le gouvernement. «Nous sommes d'avis que la proposition gouvernementale va dans la bonne direction en ce qui concerne la fiscalisation des personnes physiques mais il y a encore des efforts à faire», expliquait André Roeltgen.

Les deux organisations ont donc évoqué une batterie de propositions qu'elles émettront lors de leurs discussions avec le gouvernement. Parmi ces propositions, la nécessité de renforcer la taxation des revenus du capital pour financer les allègements en faveur des ménages et des petits et moyens revenus. Cela pourrait être rendu possible, selon elles, par une imposition des stock-options à 100% et une exonération des dividendes plus faible, à hauteur de 30% au lieu de 50% comme le prévoit le nouveau texte.

Un nouveau barème, calculé sur un autre modèle, a aussi été proposé, ainsi qu'une adaptation de certains abattements et du crédit monoparental. La réforme fiscale a été dévoilée il y a deux semaines par le gouvernement et devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2017.

(Yannis Bouaraba /L'essentiel)

Ton opinion