Les syndicats de Delphi tentent de limiter la casse

Publié

Les syndicats de Delphi tentent de limiter la casse

BASCHARAGE - Les négociations entre direction et syndicats ont débuté mercredi chez Delphi Luxembourg.

Delphi Luxembourg a annoncé vouloir supprimer 110 emplois d'ici la fin de l'année.

Delphi Luxembourg a annoncé vouloir supprimer 110 emplois d'ici la fin de l'année.

dr

Mercredi, les syndicalistes et la direction de Delphi ont discuté dans le calme plus de trois heures autour de la table. La direction de l'équipementier automobile, qui possède à Bascharage le siège européen de sa division thermique et son service clientèle, avait annoncé vouloir supprimer 110 de ses 720 postes.

Mercredi, on a surtout discuté budget 2010 et baisse de production. Pour l'instant, il s'agit pour les syndicalistes de faire l'état des lieux.Déjà, «pour voir si on peut sauver quelques emplois», explique Jean-Claude Bernardini de l'OGBL. Et ensuite pour appréhender l'après-plan social. «Nous voulons nous assurer que l'entreprise ne va pas licencier du personnel pour devoir en réembaucher juste après». Huit réunions de négociation ont été mises à l'agenda.

La prochaine est prévue pour ce matin. Les discussions sur le plan social proprement dit et sur les revendications des syndicats sont prévues pour la semaine prochaine.

Séverine Goffin

Ton opinion