Belgique/Luxembourg – Les travaux dans une nouvelle phase sur l’E411
Publié

Belgique/LuxembourgLes travaux dans une nouvelle phase sur l’E411

STERPENICH – À partir de mercredi, la voie de droite sera bloquée à certaines heures sur l’E411, entre Arlon et Luxembourg, dans le cadre des travaux qui durent depuis septembre.

Les travaux se poursuivent sur l’autoroute E411 qui relie Arlon au Luxembourg. À partir de mercredi et pendant environ deux mois, des perturbations supplémentaires vont même se faire sentir, a indiqué mardi, Sofico, la société du gouvernement wallon en charge du chantier.

Dans le sens Arlon-Luxembourg, la voie de droite sera bloquée à la circulation sur environ trois kilomètres, afin de remplacer les glissières de sécurité et de poursuivre la réalisation des zones de refuges. Le chantier bougera d’Arlon vers Sterpenich, au fur et à mesure de sa réalisation. Pour entraver le moins possible les déplacements, les opérations auront lieu à partir de 9h et jusqu’en fin d’après-midi, soit en dehors des heures de pointe.

Les travaux, débutés le 25 septembre, sont toujours prévus pour durer jusqu’à fin avril. Le calendrier dépendra cependant des conditions météo. Le chantier à 12,6 millions d’euros vise à refaire une asphalte qui n’avait pas été modifiée depuis une trentaine d’années, tout en préparant la bande de covoiturage.

(jg/L'essentiel)

1 / 12
23.6.2021 - Si la Belgique adapte sa bande de covoiturage aux demandes du Luxembourg, il en coûtera 20 millions d'euros supplémentaires... Une somme qu'il faudra ajouter aux 17 millions déjà dépensés entre 2018 et 2019.

23.6.2021 - Si la Belgique adapte sa bande de covoiturage aux demandes du Luxembourg, il en coûtera 20 millions d'euros supplémentaires... Une somme qu'il faudra ajouter aux 17 millions déjà dépensés entre 2018 et 2019.

Editpress/© Editpress/didier Sylvestre
24.09.20 Mi-septembre 2020, le ministre wallon de la Mobilité nous apprend que cette bande de covoiturage est un véritable flop chiffré à 17 millions d'euros.

24.09.20 Mi-septembre 2020, le ministre wallon de la Mobilité nous apprend que cette bande de covoiturage est un véritable flop chiffré à 17 millions d'euros.

07.05.19 Dès son ouverture en mai 2019, la bande de covoiturage a été empruntée maladroitement par des... camions.

07.05.19 Dès son ouverture en mai 2019, la bande de covoiturage a été empruntée maladroitement par des... camions.

Ton opinion