Chantier au Luxembourg – Les travaux de la maison d'arrêt vont débuter

Publié

Chantier au LuxembourgLes travaux de la maison d'arrêt vont débuter

SANEM - Le premier coup de pelle de la nouvelle prison est programmé pour la fin de ce mois de juin. Quatre années de chantier doivent suivre.

Selon le ministère des Infrastructures, «le premier coup de pelle sera donné le 30 juin».

Selon le ministère des Infrastructures, «le premier coup de pelle sera donné le 30 juin».

L'essentiel

La route d’accès au nouvel établissement pénitentiaire est en préparation depuis fin 2016, reste à construire la maison d’arrêt à proprement parler. Les préparatifs avancent et, selon le ministère des Infrastructures, «le premier coup de pelle sera donné le 30 juin» sur le site choisi au lieu-dit «Uerschterhaff», à Sanem.

La mise en service de la prison est prévue pour mai 2022. Pouvant accueillir jusqu’à 400 détenus, elle doit notamment permettre de désengorger Schrassig, qui accueille parfois jusqu’à 700 prisonniers pour 600 places, selon la loi qui a été adoptée en juin 2014 à la Chambre.

Plusieurs bâtiments

La nouvelle maison d’arrêt est essentiellement destinée aux personnes en détention préventive. Jusqu’à présent, en effet, ces détenus présumés innocents cohabitent, dans la prison de Schrassig, avec les prisonniers condamnés et exécutant leur peine.

Le projet prévoit 800 mètres de murs d’enceinte en béton armé, hauts de 6 à 10 m. À l’intérieur, un bâtiment principal pour le personnel pénitentiaire, quatre bâtiments d’hébergement et, notamment, des infrastructures sportives et pour la formation continue des futurs détenus. Le coût des travaux est estimé à 155,6 millions d’euros pour, ensuite, un coût de fonctionnement annuel qui sera de 26 millions.

(Jérôme Wiss/L'essentiel)

Ton opinion