Tricherie – Les virements qui condamnent Vinokourov
Publié

TricherieLes virements qui condamnent Vinokourov

Le Kazakh était fortement soupçonné d'avoir acheté sa victoire sur Liège-Bastogne-Liège en 2010. Aujourd'hui, de nouvelles preuves viennent confirmer sa culpabilité.

Alexandre Vinokourov est accusé d'avoir payé Alexandr Kolobnev (à d.) pour gagner à Liège en 2010.

Alexandre Vinokourov est accusé d'avoir payé Alexandr Kolobnev (à d.) pour gagner à Liège en 2010.

Victorieux sur la Doyenne des classiques en 2010 malgré un dénouement douteux, Alexandre Vinokourov pourrait risquer gros. Fin 2011, l'hebdomadaire suisse l'Illustré révélait le scandale et publiait notamment des e-mails échangés avec son compagnon d'échappée, le Russe Alexandr Kolobnev, qui l'aurait tout simplement laissé gagner contre une somme totale de 150 000 euros. Finalement, aucune enquête sérieuse de l’Union cycliste internationale n'avait inquiété le jeune retraité kazakh.

Aujourd'hui, l'ultime preuve de la tricherie a été apportée. L'Illustré a en effet dévoilé les copies des deux virements bancaires effectués par Vinokourov depuis son compte du Crédit foncier de Monaco sur celui de Kolobnev à Locarno. 100 000 euros ont ainsi été versés au Russe le 12 juillet 2010, puis 50 000 euros le 28 décembre 2010, soit seulement trois et huit mois après la course.

Une autre source concorde avec les informations de l'Illustré. La veuve du coureur cycliste Andreï Kivilev, Natalya Kivilev, accuse également Vinokourov de tricherie. «Aujourd’hui, témoigne-t-elle, j’ai décidé de dire la vérité et de libérer mon âme. Depuis la mort de mon mari, Vinokourov s’approprie sa mémoire, utilise son nom. J’ai des preuves qu’il est bel et bien un tricheur. Lors de Paris-Nice 2003, par exemple, je sais notamment qu’il a profité du décès de mon mari en payant 3 000 euros aux coureurs pour le laisser gagner, prétextant qu’il voulait dédier sa victoire à Andreï!»

(L'essentiel Online)

Ton opinion