Luxembourg: Les voitures d’époque font recette à Lasauvage

Publié

LuxembourgLes voitures d’époque font recette à Lasauvage

LASAUVAGE – Pour tous les goûts et de toutes les époques. Les amateurs de voitures anciennes se sont régalés dans une ambiance rétro à l’extrême sud du Grand-Duché.

par
Frederic Lambert
1 / 36
Les voitures de collection ont fait le bonheur des visiteurs.

Les voitures de collection ont fait le bonheur des visiteurs.

Vincent Lescaut

Vincent Lescaut

Vincent Lescaut

Des odeurs et des bruits de moteur oubliés. Lasauvage a fait le plein de voitures de collections ce dimanche. Pour le plus grand plaisir des amateurs du genre. «On est des habitués et on adore participer à ce type d’événements sous le soleil», se réjouit Antonella de Pétange, fière de nous présenter sa Lancia de plus de 70 ans.

«On aime bien regarder les autres voitures qui se garent à côté de la nôtre. Pour une fois, c’est tout près de chez nous. Aujourd’hui toutes les voitures actuelles se ressemblent, alors qu’avant, on pouvait les distinguer juste aux sons des moteurs. Elles ont toutes du charme et ce sont de bons souvenirs. Quand on les recroiser, ça fait un petit pincement au cœur».

Quant à Mireille et Robert, ils sont venus de la France toute proche pour passer un moment hors du temps. «On adorent toutes les voitures», nous confient-ils, «mais surtout les 2CV. On est là pour se promener dans la nature et regarder les voitures. Sans oublier de manger un bout et ce sera parfait».

1 300 véhicules et 10 000 spectateurs attendus

Un des moments forts de la journée, et les spécialistes nous l’ont confirmé, c’était la présence des «Gendarmes à Saint-Tropez» pour faire la circulation et prendre des photos. «C’est l’organisateur Patrick Salvi qui nous a invités», nous a indiqué Dan Levasseur, déguisé en Cruchot, personnage interprété par Louis de Funès. «On est ici pour mettre le feu et ça fait plaisir. On n’était jamais venu au Luxembourg. On y passe pour aller en vacances, mais on ne s’y arrête jamais. On a beaucoup de succès et sincèrement, il va falloir m’attacher pour éviter que je reparte avec une Oldsmobil».

Selon les organisateurs, près de 1300 véhicules anciens étaient présents à Lasauvage et plus de 10 000 personnes étaient attendues.

Ton opinion

7 commentaires