Ouragan Michael – Leur «HELP» en rondins de bois les a sauvés

Publié

Ouragan MichaelLeur «HELP» en rondins de bois les a sauvés

Sans nouvelles de ses proches après le passage de l'ouragan Michael, une jeune femme a consulté les prises de vue par satellite et découvert un appel à l'aide.

Coincé chez lui, Ernest Gee a écrit le mot «HELP» avec des rondins de bois.

Coincé chez lui, Ernest Gee a écrit le mot «HELP» avec des rondins de bois.

Ernest Gee et son épouse coulent des jours heureux dans une propriété isolée, située sur la commune de Youngstown (Floride). Calfeutrés chez eux lors du passage de l'ouragan Michael, les deux Américains s'en sont sortis sans mal, mais plusieurs arbres se sont effondrés autour de leur domaine. Tout passage par la route était dès lors impossible. Pris au piège, sans électricité ni moyens de communication, le couple a imaginé un système vieux comme le monde pour appeler au secours, raconte ABC News.

Sur leur pelouse, les Gee ont écrit le mot «HELP» avec des rondins de bois, espérant que des secouristes survolant la zone puissent les repérer. Et pourtant, personne ne semblait vouloir se manifester. Pendant ce temps, la nièce du couple commençait sérieusement à s'inquiéter de ne pas avoir de nouvelles. Maligne, la jeune femme de 24 ans a alors eu l'idée de consulter les cartes proposées par l'Administration nationale des océans et de l'atmosphère (NOAA). C'est en parcourant les images par satellite qu'elle a découvert l'appel à l'aide de ses proches.

«Certains ont eu plus de chance que d'autres»

«Je vérifiais les dégâts dans les environs sur des maisons appartenant à ma famille et je suis tombée sur celle de ma grand-mère, et ils avaient écrit le mot «HELP» dans le jardin», raconte Amber Gee. La grand-maman de la jeune femme, qui vit dans la même propriété que son fils et sa belle-fille, avait été évacuée avant le couple. Et celui-ci s'était retrouvé coincé. Après avoir repéré l'appel à l'aide, Amber a alerté les secouristes locaux.

Ernest et sa femme ont finalement pu être pris en charge dans la nuit de samedi à dimanche. Un énorme soulagement pour la jeune maman, qui a pu retrouver tous ses proches: «Certains ont eu plus de chance que d'autres. Je suis juste heureuse que tout le monde soit sain et sauf. J'espère que, bientôt, nous surpasserons tout cela ensemble et que nous nous remettrons de cette tempête».

(L'essentiel/joc)

Ton opinion