Turquie: Libération de 71 élèves militaires condamnés à la perpétuité
Publié

TurquieLibération de 71 élèves militaires condamnés à la perpétuité

71 anciens élèves d’écoles militaires turques condamnés à la prison à vie pour leur implication dans le coup d’État raté de juillet 2016 ont été libérés à la suite d’une décision de la Cour de cassation.

Des soldats sur la place Taksim, à Istanbul, le 16 juillet 2016.

Des soldats sur la place Taksim, à Istanbul, le 16 juillet 2016.

AFP

355 élèves militaires avaient été arrêtés à la suite du putsch manqué contre le président Recep Tayyip Erdogan, qui a été suivi de vastes purges au sein des forces armées. Emprisonnés depuis, ils avaient été condamnés à la prison à perpétuité. La Cour de cassation turque a cassé mardi la condamnation de 116 d’entre eux, ordonnant la libération de 71 détenus, a confirmé à l’AFP Cemil Cicek, un avocat qui suit le dossier de près. Les recours concernant les autres anciens étudiants détenus sont toujours en cours.

Leurs proches protestent depuis des années contre leur détention, affirmant que les élèves militaires n’avaient aucun moyen de s’opposer aux ordres reçus. «Ils avaient été condamnés sur la base de dossiers vides. Leur innocence a finalement été prouvée, mais six années de leur vie ont été volées», a commenté à l’AFP le député d’opposition Ömer Faruk Gergerlioglu, qui a régulièrement évoqué leur sort au parlement.

La tentative de coup d’État survenue la nuit du 15 au 16 juillet 2016 a officiellement fait 251 morts, hors putschistes, et plus de 2 000 blessés. L’événement a donné lieu à des purges d’envergure et conduit le président Erdogan à élargir ses pouvoirs. Les tribunaux ont à ce jour condamné 4 891 personnes en lien avec le putsch manqué, infligeant des peines de prison à vie à près de 3 000 d’entre elles, selon les chiffres officiels.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires