Lignes de bus RGTR supprimées vers la France: vers un compromis?

Publié

Transport Luxembourg/France Lignes de bus RGTR supprimées vers la France: vers un compromis?

MONT-SAINT-MARTIN – La ville frontalière française appelle le ministère de la Mobilité à revenir sur sa décision de supprimer les arrêts en France des lignes RGTR 703 et 732. Elle dit lui avoir transmis une proposition.

Les bus vont-ils finalement continuer à desservir Mont-Saint-Martin?

Les bus vont-ils finalement continuer à desservir Mont-Saint-Martin?

Editpress

Les travailleurs frontaliers qui habitent à Mont-Saint-Martin et qui n'ont pas d'autres moyens de transport vont être pénalisés, déplore la mairie de Mont-Saint-Martin. Les autres vont devoir prendre leur voiture, c'est un mauvais signal pour l'environnement». La ville frontalière française a organisé une conférence de presse ce jeudi pour demander au ministère de la Mobilité de revenir sur sa décision de supprimer les arrêts en France des lignes RGTR 703 et 732, en raison d'incidents signalés à Mont-Saint-Martin.

«Nous avons proposé aux techniciens du ministère de changer l'itinéraire des deux lignes, de sorte que les bus ne passent plus dans le quartier du Val à Mont-Saint-Martin, où il y a eu des problèmes d'insécurité, mais s'arrêtent au niveau du centre commercial Auchan, explique Mathieu Ziegler, directeur de cabinet du maire. Ils ont trouvé la proposition excellente».

Contacté, le ministère de la Mobilité souligne que la sécurité des chauffeurs de bus et des passagers est sa «priorité absolue. Cependant, nous sommes en train de chercher une meilleure solution avec la commune afin de permettre aux habitants de Mont-Saint-Martin de se déplacer en bus vers le Luxembourg».

(ol)

Ton opinion

10 commentaires