Santé: Lila Grace Moss pose avec son capteur de glycémie
Publié

SantéLila Grace Moss pose avec son capteur de glycémie

La fille de Kate Moss est un top que tous les créateurs s’arrachent et ce n’est pas son diabète de type 1 qui l’empêchera de s’accomplir sur les podiums.

Elle ne le crie pas sur tous les toits mais ne le cache pas non plus, Lila Grace Moss, 24 ans, est diabétique, comme 537 millions de personnes dans le monde, dont 61 millions en Europe. Depuis plusieurs jours, la jeune femme ne fait plus rien pour le cacher: égérie de la collaboration entre Versace et Fendi, elle a posté en début de semaine une photo d’elle sur Instagram sur laquelle on distingue clairement son capteur de glycémie sur son bras gauche.

La semaine dernière, sur le tapis rouge du MET Gala, elle posait aux côtés de sa mère, moulée dans une robe tout en transparence signée Burberry. Là encore, on pouvait distinguer son capteur de glycémie sur son bras droit et sa pompe à insuline en haut de sa jambe gauche. Deux images publiées en quelques jours qui démontrent sans doute que la jeune femme assume complètement. Une façon aussi de soutenir les millions de personnes touchées par cette maladie qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang.

Instagram

Lila Grace Moss souffre d’un diabète de type 1, le plus rare – il touche moins de 10% des diabétiques – qui nécessite, un traitement à vie par injections d’insuline et une autosurveillance stricte. D’où la pompe à insuline et le capteur de glycémie.

Ce n’est pourtant pas la première fois que Lila Grace Moss rend publique sa maladie: l’automne dernier, lors de la Fashion Week à Milan et du défilé coorganisé par Fendi et Versace, elle avait foulé le podium, sa pompe à insuline bien visible sur sa cuisse. «En tant que diabétique de type 1 (et ex-mannequin), merci de porter cet appareil sur ce put*** de podium. Tu es une reine et je veux voir ces clichés partout», avait commenté une internaute. «Vous êtes vraiment inspirante, merci de montrer au monde entier que vous pouvez tout faire, même si vous avez du diabète de type 1», avait ajouté la maman d’une petite diabétique.

(mc)

Ton opinion

1 commentaire