Football – Lionel Messi très remonté contre les médias français
Publié

FootballLionel Messi très remonté contre les médias français

L’Argentin du PSG n’a pas accepté les critiques qui se sont abattues sur lui après sa  contre-performance face au Real Madrid. Ce serait devenu «un sujet de vestiaire».

par
Pascal Piatkowski
Lionel Messi pendant le match contre le Real.

Lionel Messi pendant le match contre le Real.

AFP

Un penalty raté, de multiples pertes de balle inhabituelles: c’est peu dire que Lionel Messi était passé à-côté de son match face au Real Madrid, en 8e de finale aller de la Ligue des champions (victoire du PSG 1-0 grâce à un but tardif de Mbappé). Du coup, les médias français n’avaient pas été tendres avec lui dans leurs éditions du lendemain: L’Équipe lui avait attribué la note de 3 (sur 10), Le Parisien et Le Figaro à peine mieux (3,5).

Il semblerait que Lionel Messi n’ait pas accepté ces critiques, malgré sa saison en demi-teinte (11 passes décisives en Ligue 1, mais seulement 7 buts toutes compétitions confondues). Selon Le Parisien, l’Argentin serait même «en colère contre les médias français». Le quotidien de la capitale française écrit: «C'est même devenu un sujet du vestiaire du PSG, où l'Argentin a confié sa stupeur à plusieurs cadres influents du camp des Loges. La star argentine n'apprécie pas du tout les commentaires sur ses performances dans la presse française».

Fâché par ce traitement médiatique, Messi aurait même émis l’hypothèse, toujours selon Le Parisien, que cette négativité autour de lui serait «sciemment entretenue pour viser la direction du club».

«Ce sont des connards»

Au lendemain du choc contre le Real du 15 février dernier, son ami et ancien coéquipier Sergio Agüero avait volé au secours de Messi: «Léo a bien joué, il a cassé des lignes. Je ne dis pas cela parce que c’est un ami, mais parce qu’il a réellement bien joué. Il était bon et très actif. Mais en France, les journaux et les magazines l’ont tué. Ce sont des connards!»

Pour sa part, son ancien coéquipier à Barcelone, Cesc Fabregas, avait déclaré dans les colonnes de Marca: «Il a manqué un penalty, et alors? C’est ridicule de le juger sur ce point». Lionel Messi fera-t-il taire ses détracteurs lors du match retour, à Madrid, mercredi prochain?

Ton opinion

4 commentaires