Publié

Grand Est/FranceLorraine Airport devrait sabrer un tiers des effectifs

GRAND EST - L'aéroport de Metz-Nancy, durement impacté par le coronavirus, planche sur un plan de suppression de 22 postes, sur ses 79 salariés.

Des pertes estimées à 90% par rapport à l'an dernier. L'aéroport de Metz-Nancy, durement impacté par le Covid, prévoit de se séparer de 22 de ses 79 salariés, soit près d'un tiers de ses effectifs, rapporte la presse française.

Lorraine Airport, situé sur le territoire des communes de Goin, Pagny-lès-Goin, Vigny, Liéhon et Silly-en-Saulnois dans le département de la Moselle, n'a accueilli cette année que 36 500 passagers cette année, contre 265 000 en 2019.

Il faut dire qu'Air France et sa filiale Hop! ne sont plus présents depuis le déconfinement sur le site, dont la Région Grand Est est propriétaire et gestionnaire. Seule la compagnie Twin Jet y assure des rotations vers Lyon.

(ol/L'essentiel)

Ton opinion