Scandale sexuel – Lostprophets n’existe plus

Publié

Scandale sexuelLostprophets n’existe plus

Suite à l'incarcération de son chanteur dans des affaires de pédophilie, le célèbre groupe gallois de rock annonce sa dissolution.

«Après une année de chagrin, nous annonçons au grand jour ce que nous pensions entre nous depuis un moment. Nous ne pouvons plus continuer à faire de la musique», a publié le groupe de rock sur sa page Facebook. Ce message est signé Jamie, Lee, Luke, Mike et Stu. Si Ian Watkins manque à l’appel, c’est qu’il est en prison depuis décembre 2012.

Le chanteur de 35 ans est en détention provisoire pour des affaires de pédophilie et de possession d’images de pornographie animale extrême. Son procès s’ouvrira le 14 octobre 2013. Watkins nie toutes les charges retenues contre lui. Vu son état psychologique, il est sous surveillance antisuicide.

(L'essentiel Online avec Julien Delafontaine)

Ton opinion