Le député insulté ne va pas lâcher Hanouna

Publié

«Touche pas à Bolloré»Le député insulté ne va pas lâcher Hanouna

Le député LFI Louis Boyard, pris à partie jeudi par l'animateur Cyril Hanouna sur la chaîne C8, a réclamé vendredi une commission d'enquête parlementaire sur «les ingérences de Vincent Bolloré» dans les médias dont il est propriétaire.

Louis Boyard est un député de la France insoumise (LFI).

Louis Boyard est un député de la France insoumise (LFI).

AFP

Invité de l’émission «Touche pas à mon poste» jeudi soir, le député de la France insoumise (LFI) Louis Boyard a eu un violent accrochage avec l’animateur phare de la chaîne C8, Cyril Hanouna. Son erreur? Lors d’une séquence consacrée au bateau de migrants Ocean Viking, le député avait cité Vincent Bolloré, propriétaire du groupe Canal+ auquel appartient C8, l’accusant d’avoir «déforesté le Cameroun», contribuant par là à «appauvrir la France et l’Afrique». S’est ensuivi une série d’échanges houleux dans lesquels l’animateur de TPMP a traité Louis Boyard d’«abruti», «tocard» et «bouffon», allant jusqu’à lui dire: «T’es une merde.»

Or le député de la France insoumise ne compte pas en rester là. Après que Mathilde Panot, présidente des députés LFI, a annoncé avoir saisi l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom), Louis Boyard a décidé lui aussi de contre-attaquer. Ce dernier réclame l’ouverture d’une commission d’enquête à l’Assemblée nationale portant «sur les ingérences de Bolloré dans nos médias et donc sur TPMP».

Dans un communiqué publié sur Twitter, Louis Boyard estime que l’accrochage de jeudi soir est «une tentative d’intimidation mais aussi une manifestation claire des méthodes de censure qui sont employées pour museler quiconque s’attaquerait à l’empire de ce milliardaire [Vincent Bolloré]».

(AFP)

Ton opinion

29 commentaires