Affaire Bommeleeër – Luc Frieden disculpé par un haut fonctionnaire

Publié

Affaire BommeleeërLuc Frieden disculpé par un haut fonctionnaire

LUXEMBOURG - Entendu par la commission juridique ce mercredi, un haut fonctionnaire a nié l'existence d'un pacte entre Luc Frieden et Pierre Reuland pour modifier le projet de loi sur l'entrave à la justice.

«Une tempête dans un verre d’eau». Gast Gybérien (ADR) a parfaitement résumé la situation après le passage du ministre Luc Frieden devant la commission juridique de la Chambre des députés. Accusé lundi, au cours du procès du Bommeleeër, d’avoir conclu un pacte avec Pierre Reuland, ancien directeur de la police luxembourgeoise, Luc Frieden a été innocenté par le témoignage d’un haut fonctionnaire, Guy Schleder, administrateur général au ministère de la Justice.

Guy Schleder était cité par Robert Biever comme une des personnes qui auraient été au courant de ce pacte entre Luc Frieden et Pierre Reuland. Entendu par la commission juridique, le conseiller du ministère a nié en bloc. Dans ces conditions, Luc Frieden n’a pas eu à trop se faire entendre et se défendre devant les députés même si Alex Bodry, président du parti socialiste, avait réclamé «des faits» et pas seulement des paroles.

«D'un point de vue parlementaire, le dossier peut être clôturé», a expliqué Gast Gybérien. «Un dossier que l'on pourrait qualifier de tempête dans un verre d'eau puisque le chef du département de la Justice, Guy Schleder, a pris la défense de Luc Frieden et contredit point par point les affirmations du procureur général Robert Biever». Il n’y avait donc pas d’accord entre Luc Frieden et Pierre Reuland au sujet de la loi concernant l'entrave à la justice. Le procureur Robert Biever avait assuré que Luc Frieden et Pierre Reuland voulaient simplement rayer le passage qui prévoyait de sanctionner les enquêteurs qui auraient volontairement retenu des preuves. Selon le procureur d’État, cela aurait constitué un nouveau moyen d'empêcher l'avancement de l'enquête sur le Bommeleeër.

(L'essentiel Online)

Ton opinion