Festival – Lucky a réchauffé le Blues Express

Publié

FestivalLucky a réchauffé le Blues Express

LASAUVAGE - Les rues de Lasauvage et du Fond-de-Gras ont vibré au rythme du blues, ce samedi soir.

Les rangs du public étaient un peu plus clairsemés que d’habitude, samedi, pour le Blues Express, à Lasauvage et au Fond-de-Gras. La faute, sans aucun doute, à une météo calamiteuse, avec quelques averses en cours de soirée. Dommage, car, au niveau musical, c’était du très bon.

En tout, 37 groupes se sont partagé les 10 scènes réparties au Fond-de-Gras et à Lasauvage. Avec, pour passer d’une scène à l’autre, des jazz bands qui accompagnaient les spectateurs en chemin.

Un public qui a semblé se remobiliser en fin de soirée, pour la grande tête d’affiche de ce 9e Blues Express. L’Américain Lucky Peterson, véritable légende vivante du blues, a fait hurler la foule de Lasauvage. Assis derrière son synthé et son orgue, il réchauffe l’assistance. Puis il lève son énorme masse pour aller saisir sa guitare. Là, il met littéralement la foule en transe.

Sa dextérité incroyable, ses mimiques, sa voix profonde font danser. Et, plutôt que de jouer les divas interdisant toutes photos, Lucky descend jouer dans le public et prend la pause pour les photographes amateurs. Il passe un bon moment à fendre la foule. Les plus chanceux le voient s’arrêter sous leur nez, observent ses doigts courir sur sa guitare, un immense sourire fendant son visage.

Jérôme Wiss

Ton opinion