Son prince charmant dévoile son vrai visage en lune de miel

Publié

Îles FidjiSon prince charmant dévoile son vrai visage en lune de miel

Un Américain de 38 ans doit prochainement être jugé pour le meurtre de sa femme, perpétré lors d’un luxueux voyage de noces en juillet 2021.

Le couple n’était marié que depuis cinq mois.

Le couple n’était marié que depuis cinq mois.

DR

Au début, leur histoire d’amour avait tout d’un conte de fées. Tout juste sortie de l’école de pharmacie en novembre 2021, Christe Chen rencontre Bradley Dawson, un informaticien travaillant dans une entreprise de Memphis (Tennessee). C’est le coup de foudre, et le couple se marie trois mois plus tard. Les tourtereaux décident alors de partir en lune de miel au mois de juillet aux Fidji, dans un hôtel de grand luxe, où une nuitée coûte au minimum 3 500 dollars.

«Il avait une obsession pour les Fidji. Les Fidji. Les Fidji. Les Fidji. Il voulait aller aux Fidji», raconte à People Kristen Baker, l’ex-copine de Bradley Dawson. Le 8 juillet, le rêve vire au cauchemar. Le couple se dispute après une fête sur la plage et le lendemain, un employé découvre le corps de Christe, gisant près d’une toilette fissurée. La femme de 39 ans, décédée, présente des blessures dramatiques à la tête. Son mari, lui, est introuvable.

«Quand il boit, il devient quelqu’un d’autre»

Bradley Dawson, qui a pris la fuite en kayak, est retrouvé le lendemain à plusieurs kilomètres de là, sur l’île Matacawalevu. L’Américain de 38 ans est arrêté en possession de son passeport, de 1 000 dollars en cash, de cartes de crédit appartenant à son épouse, ainsi que de son permis de conduire et de celui de sa femme. Interrogé, il avoue s’être disputé avec Christe, après avoir bu de l’alcool. «Quand il boit, il devient quelqu’un d’autre. Il perd les pédales et fait des trucs dont il ne souvient plus le lendemain», témoigne son ex-compagne.

L’Américaine décrit Bradley Dawson comme quelqu’un de «très manipulateur, qui voulait toujours avoir beaucoup d’argent, pour voyager et vivre de manière extravagante». Incarcéré aux Fidji, l’Américain attend d’être jugé. Son procès pourrait cependant être repoussé encore et encore, car son avocat essaie de faire retirer du dossier les déclarations qu’il a faites à la police lors de son interrogatoire. L’homme doit être entendu une première fois ce vendredi.

(joc)

Ton opinion

0 commentaires