Lutte anti-tabac: le Luxembourg bon élève
Publié

Lutte anti-tabac: le Luxembourg bon élève

Les pays où il est interdit de fumer dans la plupart des lieux publics, comme le Luxembourg, obtiennent les meilleurs résultats quant à la qualité de l’air respiré. L’Union européenne a dévoilé les premiers résultats pour le Luxembourg d’une enquête de grande ampleur concernant la pollution liée au tabac.

180.000 Européens ont dû souffler, non pas dans un ballon, mais dans un filtre qui mesure la teneur en monoxyde de carbone. La teneur de l’air ambiant en monoxyde de carbone, selon la norme européenne, ne doit pas dépasser 8,5 ppm. Un fumeur en expire 17,5.

Selon l’étude européenne, les non-fumeurs qui fréquentent des fumeurs ont plus de CO que les autres.

Le Luxembourg s’est aussi distingué par le fort taux de participation à l’enquête, ont tenu à préciser les auteurs de l’étude.

Plus d’informations dans L’essentiel mercredi matin

Ton opinion