Portrait au Luxembourg – Lynn, 26 ans, devenue accro aux jeux de société

Publié

Portrait au LuxembourgLynn, 26 ans, devenue accro aux jeux de société

LUXEMBOURG - Les joueurs étaient réunis au Game On ce week-end. Parmi eux Lynn, 26 ans, prof de mathématiques devenue très pointue.

En plus de jouer au club, Lynn retrouve souvent ses amis d’université en ligne pour une partie.

En plus de jouer au club, Lynn retrouve souvent ses amis d’université en ligne pour une partie.

L'essentiel

«Les mathématiciens aiment les jeux de société, je n’ai eu aucun souci en allant faire mes études en Allemagne pour trouver d’autres élèves pour jouer avec moi», relate Lynn Kohnen, 26 ans. La jeune Luxembourgeoise, aujourd’hui prof de maths, faisait partie des fans de jeux réunis ce week-end au Game On, organisé par la Spillfabrik, Videogames.lu, le CAPEL et les Rotondes.

Pourtant Lynn n’a pas toujours été accro aux jeux. «Quand j’étais petite, ma maman jouait beaucoup avec mon frère. Mais je trouvais les jeux de société pour enfants trop simples. C’est en grandissant que j’ai pu apprécier des jeux plus stratégiques», se souvient-elle. Aujourd’hui, elle aime les jeux permettant de très longues parties comme «Marco Polo».

Elle reçoit des jeux en cadeau

Et elle n’est pas mauvaise perdante. «Bien sûr j’aime gagner mais ce qui me plaît, c’est que la stratégie que j’ai développée pendant le jeu fonctionne». Sa passion a un coût. «Je ne peux pas aller à une foire sans ramener un jeu voire plusieurs. Chacun me coûte en moyenne entre 30 et 50 euros. Mais mes amis me connaissent, je reçois en général des jeux de société pour mon anniversaire», sourit-elle.

En plus de jouer au club, Lynn retrouve souvent ses amis d’université en ligne pour une partie. Son petit ami aussi est un gamer… de jeux vidéo. «Mais il joue de temps en temps à un jeu de société avec moi pour me faire plaisir», souligne Lynn.

(L'essentiel/Séverine Goffin)

Ton opinion