Lyon organise le plus grand transfert de prisonniers

Publié

Lyon organise le plus grand transfert de prisonniers

Un des plus grands transferts
de détenus a eu lieu ce week-end.

Plus de 400 prisonniers ont quitté leurs anciennes cellules. (afp)

Plus de 400 prisonniers ont quitté leurs anciennes cellules. (afp)

Le transfert de plus de 400 détenus des prisons vétustes du centre de Lyon vers la nouvelle maison d’arrêt de Corbas (Rhône) a débuté dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué l’administration pénitentiaire, précisant qu’il s’agit du plus gros transfert jamais réalisé en France.

Les détenus ont été transportés à partir de 4 h 30 du matin en autocars et fourgons cellulaires, sous haute surveillance, sur les 15 kilomètres qui séparent les prisons de Saint-Paul et Saint-Joseph, dans la banlieue est de Lyon. Plus de 300 gendarmes, CRS et membres des équipes régionales d’intervention et de sécurité (Eris) ont été mobilisés pour l’occasion. Les convois partaient au compte-gouttes.

Les détenus passaient ainsi directement du XIXe au
XXIe siècle: les prisons qu’ils ont quittées ont été décriées pour leur insalubrité, et ils rejoignent un établissement où près de la moitié des cellules sont individuelles et où toutes sont équipées de réfrigérateur, douche et toilettes abritées des regards. Les maisons d’arrêt du centre de Lyon ont reçu jusqu’à 900 détenus pour 360 places. Les mineurs ont été transférés vers le nouvel établissement fermé pour mineurs de Meyzieu.

Ton opinion