Polémique sur la Toile – «Ma couleur préférée est Hitler»

Publié

Polémique sur la Toile«Ma couleur préférée est Hitler»

Une marque américaine s’est fait plaisir avec une impression sur l’une de ses dernières créations. Cet accessoire raté fait rire le monde entier.

Le sac polémique.

Le sac polémique.

Chicbelle.com

Un nouveau cas circule sur Internet, qui montre clairement l’importance d’un bon design graphique. Un sac en toile, ou plutôt l’impression qui y figure, donne actuellement matière à rire au monde entier. «Ma couleur préférée est Hitler» Hein? Quoi?! Il y a quelque chose qui ne va pas! Évidemment, on devrait lire «glitter» (paillettes) et en aucun cas un hommage au dictateur, responsable du plus grand génocide de l'humanité. Le mauvais choix de la police de caractères, qui plus est en doré, laisse une certaine liberté d’interprétation.

Le twitto Hurlarious, de Vancouver, a découvert ce drôle d’accessoire dimanche dernier, sur le site de la maison de vente par correspondance en ligne Belle Chic et l’a partagé sur son compte. Quelques jours plus tard, après 45 000 tweets en retour et plus de 130 000 «like», ce faux pas en matière de design fait rire les internautes.

«Honte»

Les discussions vont de l’irritation («Qui a bien pu laisser passer ça?») à la question (justifiée?) de savoir s’il pourrait éventuellement s’agir d’un gag publicitaire irrespectueux mais malin en passant par l’ironie humoristique («Où est le problème? Tout le monde aime donc les sacs Hitler!»).

Au total, 70 sacs Hitler en paillettes avaient déjà été vendus avant que la maison de vente par correspondance ne réagisse à propos de la tempête virale. Sur Twitter, la société s’est expliquée par ces mots: «Nous avons plus que honte du design de notre sac GLITTER, que nous avons désormais modifié. Espérons que la nouvelle version plaise davantage!» avant de présenter fièrement la nouvelle écriture.

En outre, selon les déclarations de l’équipe de designers de Quotable Life (la société responsable de la malencontreuse écriture) le triple des recettes réalisées jusqu’ici devrait être versé à un musée de commémoration de l’Holocauste.

(L'essentiel/ben)

Ton opinion