Inondations – Madère inquiète encore les autorités portugaises

Publié

InondationsMadère inquiète encore les autorités portugaises

Deux jours après le déluge qui s’est abattu sur Madère, les autorités locales redoutent que le bilan de 42 morts s’alourdisse encore.

Lundi, en fin de matinée, le gouvernement portugais était réuni à Lisbonne en Conseil des ministres extraordinaire, à l’issue duquel il a annoncé un deuil national de trois jours ainsi que de nouvelles mesures d’aide à la région autonome dévastée.

Dans une déclaration au Jornal de Madeira, le maire de Funchal, la capitale régionale transformée en gigantesque bourbier, a déclaré «craindre fort» que le nombre de victimes «vienne à augmenter». Lundi matin, le ballet des pelleteuses et excavatrices a repris à Funchal et dans tout le centre-sud de l’île, jusqu’alors connue comme la «perle de l’Atlantique». Plus de 270 engins lourds et 148 camions ont été réquisitionnés pour aider aux opérations de déblaiement.

*L’inquiétude était vive autour de plusieurs centres commerciaux, dont les parkings souterrains sont encore remplis d’eau, en dépit des efforts des dizaines de pompiers mobilisés. Selon des témoins, des automobilistes se seraient réfugiés dans ces parkings quand la pluie a forci.

Ton opinion