JPEE 2015 – «Maintenant, on a hâte que les JPEE commencent»

Publié

JPEE 2015«Maintenant, on a hâte que les JPEE commencent»

À le veille de la cérémonie d'ouverture des 16e Jeux des Petits États d'Europe, les athlètes et leurs accompagnateurs luxembourgeois sont arrivés, dimanche matin, à Reykjavik.

JPEE Islande 2015, arrivee de la délégation Luxembourgeoise au Grand Hotel, Reykjavik. 31.05.2015.
Taylor King, Tom Schmit.
Photo : Julien Garroy

JPEE Islande 2015, arrivee de la délégation Luxembourgeoise au Grand Hotel, Reykjavik. 31.05.2015.
Taylor King, Tom Schmit.
Photo : Julien Garroy

Editpress/Julien Garroy

C'est sous un soleil radieux que l'ensemble de la délégation luxembourgeoise a atterri en Islande, dimanche matin, sur les coups de 10h30. Comme beaucoup, la joueuse de tennis Claudine Schaul a été immédiatement séduite et surtout surprise par la météo. «Je ne m'y attendais, le temps est beau, le ciel est bleu, il y a un grand soleil et il ne fait finalement pas si froid que cela», explique-t-elle au moment de rejoindre le «Grand Hotel» de Reykjavik, où près de 200 Luxembourgeois, athlètes et accompagnateurs, ont pris leur quartier pour environ une semaine.

«Pour l'instant tout se passe bien» note le chef de mission la délégation luxembourgeoise Alwin de Prins, sur place depuis quelques jours déjà et chargé d'organiser l'accueil de tout ce petit monde. «Le vol n'a eu aucun retard et maintenant, il faut mettre les athlètes dans les meilleurs conditions possibles avant le début des compétitions», ajoute-il.

Pour le reste de la journée, une partie des sportifs va ainsi se reposer du voyage, une autre va en profiter pour visiter les principaux sites qui vont accueillir les compétitions et certains, comme les membres des équipes de basket et de volley notamment, vont entrer dans le vif du sujet avec déjà des entraînements au programme. «Car maintenant, on hâte que ça commence» conclut Alwin de Prins.

De nos envoyés spéciaux Frédéric Lambert et Philippe Di Filippo

Ton opinion