Depuis 1991 – Mais où est donc passée la neige au Luxembourg?

Publié

Depuis 1991Mais où est donc passée la neige au Luxembourg?

LUXEMBOURG - Le nombre de jours où la neige tombe, ainsi que les fortes gelées, a nettement chuté en trente ans sur le pays. Les hivers rudes et longs ont disparu.

Entre 1961 et 1990, le pays comptait, par an en moyenne, 42,2 jours avec des chutes de neige. Un total tombé à 29,4 en moyenne entre 1991 et aujourd'hui.

Entre 1961 et 1990, le pays comptait, par an en moyenne, 42,2 jours avec des chutes de neige. Un total tombé à 29,4 en moyenne entre 1991 et aujourd'hui.

Pexels

Depuis le début de l'année 2022, l’anticyclone des Açores semble avoir figé la météo sur le nord de l’Europe, et notamment au Luxembourg. Aucun événement hivernal majeur n’est à signaler depuis. Et si les températures sont plutôt fraîches durant la nuit, elles restent très douces en journée, comptez même jusqu'à 12 degrés, mercredi et jeudi cette semaine, au cœur du mois de février. Et dans tout ça, où est donc passée la neige? Tout juste quelques flocons ont volé depuis le début de cet hiver et rarement le sol a été recouvert de blanc.

Selon les informations compilées par MeteoLux, le nombre moyen de jours où la neige est tombée a nettement chuté au Grand-Duché depuis une trentaine d'années. Entre 1961 et 1990, le pays comptait, par an en moyenne, 42,2 jours avec des chutes de neige. Un total tombé à 29,4 en moyenne entre 1991 et aujourd'hui. La tendance est la même sur Paris à titre de comparaison: 7,1 jours de neige enregistrés par an en moyenne depuis 1991, contre 13 jours entre 1931 et 1960.

«Les fortes gelées se sont raréfiées»

Et quand la neige se met à tomber au Luxembourg, elle est éphémère et c'est plutôt en faible quantité. En 30 ans, en moyenne, il y a eu chaque année 25 jours sur 365 avec une couche de neige supérieure ou égale à un centimètre, rapporte MeteoLux. C'était presque le double, 41,4 jours, entre 1961 et 1990. Autre constat, plutôt logique, nos hivers sont de moins en moins froids.

Depuis trente ans, en moyenne chaque année, les fortes gelées se sont raréfiées, comptez à peine deux semaines où les températures descendent sous la barre des -5°C. Idem pour le nombre de jours, dans l'année, où même au meilleur de la journée il ne fait pas plus de 0°C. Avant 1990, cette moyenne était supérieure à 23 jours. «Vous voyez que les tendances de réchauffement se manifestent aussi au Luxembourg», synthétise Luca Mathias, météorologue chez MeteoLux.

Alors, rangez vos luges et votre pelle à neige. Quoique, on sait bien que la météo peut aussi nous surprendre d'un matin à l'autre...

(L'essentiel/ Nicolas Chauty)

Ton opinion