Au Luxembourg – Malgré la crise, les faillites sont en baisse

Publié

Au LuxembourgMalgré la crise, les faillites sont en baisse

LUXEMBOURG - Le nombre de faillites d’entreprises pendant la pandémie du coronavirus a baissé par rapport aux même mois de l'an dernier, selon le ministère des Classes moyennes.

Le secteur le plus touché a été celui des activités financières et d’assurance avec un total de 200 faillites ouvertes.

Le secteur le plus touché a été celui des activités financières et d’assurance avec un total de 200 faillites ouvertes.

AFP/Kazuhiro Nogi

Ce n'est pas forcément un évidence au vu des commerces qui ont baissé le rideau mais jusqu'ici la crise du coronavirus n'a pas gonflé le nombre de faillites. Au contraire, depuis mars, le chiffre a baissé par rapport à la même période l’an dernier, selon les informations du ministère des Classes moyennes communiquées ce lundi. De mars à août 2020, le nombre de faillites ouvertes s’est ainsi élevé à 513 contre 663 pour les mêmes mois en 2019, soit 150 faillites de moins à déplorer.

Le secteur le plus touché a été celui des activités financières et d’assurance avec un total de 200 faillites ouvertes. En comparaison, le secteur de l’hébergement et de la restauration en a comptabilisé 35 et celui du commerce, 89. Dans leur réponse parlementaire, les ministres concernés ne donnent pas d’explications sur cette baisse. Mais il est à noter que les mesures d’aides et de soutien temporaires aux entreprises depuis le début de la pandémie a certainement joué et potentiellement retardé un effet négatif de la crise.

(L'essentiel/sg)

Ton opinion