Grande Région – Malmené, le maire de Florange démissionne

Publié

Grande RégionMalmené, le maire de Florange démissionne

FLORANGE - Michel Decker, maire divers droite de Florange, depuis mars 2014, a annoncé lors du conseil municipal de jeudi sa démission de la tête de la commune.

Florange, historiquement socialiste, avait perdu son maire PS après avoir perdu son usine d'ArcelorMittal.

Florange, historiquement socialiste, avait perdu son maire PS après avoir perdu son usine d'ArcelorMittal.

Lors du conseil municipal de la commune du secteur thionvillois, ce jeudi soir, Michel Decker a fait part de son ras-le-bol. Selon le Républicain Lorrain, il aurait annoncé sa démission après avoir essuyé des «attaques personnelles de la part d’élus et des tensions au sein du conseil municipal». Selon lui, ses fonctions deviennent impossibles à gérer dans ce contexte et il remettra sa lettre de démission officielle au préfet dans les jours à venir.

«Des critiques et des tensions sont apparues au grand jour sur des points qui n’étaient pas la vérité. Je ne le supporte plus. (...) Je souffre de cette situation, le personnel souffre de cette situation et les Florangeois se posent des questions. J’en ai ras-le-bol et ce soir je dis stop», a-t-il déclaré lors du conseil.

Élu d'opposition depuis 1995, Michel Decker avait été élu aux dernières municipales en 2014 dans cette commune située dans la vallée historiquement de gauche, à la suite de Philippe Tarillon (PS). Le nouveau maire devra notamment gérer l'épineux projet de l'A31bis, qui prévoit de couper la commune de Florange en deux.

(Jonathan Vaucher/L'essentiel)

Ton opinion