Tennis – Mandy Minella en quarts de finale à Pétange

Publié

TennisMandy Minella en quarts de finale à Pétange

PÉTANGE - Mandy Minella s'est qualifiée pour les quarts de finale du Kyotec Open de Pétange en dominant la Liechtensteinoise Kathinka von Deichmann (3-6, 6-2, 6-1).

Au prochain tour, Minella affrontera la tête de série n°1 du tournoi, la Française Océane Dodin, 101e mondiale.

Au prochain tour, Minella affrontera la tête de série n°1 du tournoi, la Française Océane Dodin, 101e mondiale.

Elle est un peu passée à côté de son début de match, mais Mandy Minella disputera bien les quarts de finale du tournoi de Pétange. Elle a imposé sa loi à la Liechtensteinoise Kathinka von Deichmann, et affrontera au prochain tour la tête de série n°1 du tournoi, la Française Océane Dodin, 88e mondiale.

Dans la première manche, Minella n'a pas réussi à régler son jeu ni à trouver la faille dans la défense de son adversaire. Sans ressort, elle s'est inclinée 6-3. Revenue transfigurée, plus dynamique et plus précise dans son jeu du fond du court, elle a infligé un double break d'entrée dans un début de second set à sens unique.

«La joueuse la plus forte du tournoi»

«J'ai commencé avec un peu trop de fautes, j'étais un peu crispée, note Minella. Je savais qu'il fallait que je sois agressive, mais je n'étais pas assez précise et relâchée. Dans le deuxième set, je me suis dit que j'allais toucher des zones plutôt que de frapper fort. Ça a bien marché et j'ai essayé de garder ce rythme. Je pense que tactiquement, j'ai bien joué».

La Luxembourgeoise a eu du mal à conclure, mais allait tout de même chercher un troisième set (6-2). Une manche décisive dans laquelle Minella a confirmé sa supériorité sur son adversaire du jour. Malgré la frayeur initiale, elle s'offre un succès mérité et aura plus fort à faire avec Dodin, ce vendredi.

«C'est la joueuse la plus forte du tournoi, elle a fait une bonne saison, souligne Minella. Je l'ai jouée une fois à Lyon et on n'a fait que servir. C'est une joueuse qui envoie, il y aura peu d'échanges».

(Tom Vergez / L'essentiel )

Ton opinion