Recherche – Manger une frite, c'est comme fumer un joint

Publié

RechercheManger une frite, c'est comme fumer un joint

Une étude scientifique montre que manger des frites produit le même effet que fumer du cannabis.

Le gras entraînerait la sécrétion d’une substance nommée cannabinoïde qui, comme son nom l'indique, est également produite lorsqu’on consomme du cannabis.

Le gras entraînerait la sécrétion d’une substance nommée cannabinoïde qui, comme son nom l'indique, est également produite lorsqu’on consomme du cannabis.

Les frites bientôt interdites? L’idée n’est pas si saugrenue, si l’on en croit les résultats d’une étude de l’Université de Californie parue dans le Journal de l'académie des sciences américaines. Les chercheurs ont en effet démontré que manger un aliment très gras, comme les frites ou les chips, provoque dans le cerveau une réaction chimique similaire à celle générée par le cannabis!

Le gras entraînerait la sécrétion d’une substance nommée cannabinoïde qui, comme son nom l'indique, est également produite lorsqu’on consomme du cannabis. Selon les scientifiques, ce phénomène expliquerait pourquoi une frite en appelle une autre... dès que l’on ingèrerait du gras, une cascade de réactions s’enchaînerait dans le cerveau, entraînant implacablement la personne à manger encore.

Les chercheurs pensent que ce phénomène a été utile a l’évolution de l’espèce humaine. Les graisses sont en effet essentielles à la survie, notamment en période de disette. Mais dans une société d’abondance telle que la nôtre, le processus se retourne contre nous.

L'essentiel Online avec spi

Ton opinion