A Milan – Mannequins sexy à la piscine ou sur le ring
Publié

A MilanMannequins sexy à la piscine ou sur le ring

Les défilés masculins battent leur plein dans la capitale lombarde. Les stylistes rivalisent pour trouver des lieux où présenter leurs créations.

Cette semaine, les créateurs dévoilent leurs collections pour le printemps-été 2015 dans le centre névralgique de la mode italienne. La concurrence n'est pas seulement dans les propositions vestimentaires mais aussi dans les décors. Parmi les lieux insolites aperçus ces derniers jours, la piscine a tout particulièrement séduit. Dimanche pour Philipp Plein, elle a été l’occasion d'une démonstration de jet skis pendant que ses mannequins déambulaient dans des looks urbains. Certains habits, en particulier les pantalons, étaient ornés de galons dorés et d'applications en passementerie figurant des motifs liés à la marine. Le rappeur Theophilus London a clos le show en chantant juché une des motos aquatiques. Présenté, lui aussi, autour d'un bassin milanais, le défilé de Prada était plus onirique que celui de son confrère. La marque italienne a choisi une calme étendue bleu roi, servant de miroir géant à des tenues sobres et classiques. La palette chromatique jouait entre les nuances de évoquant l'eau: du marine, du vert marécage et du gris perle.

Six packs dans du satin

Pour la ligne Gamme Bleu du label Moncler, Thom Browne a préféré l'univers de la boxe à celui de la natation. En plein air, dans une cour, se dressait un ring autour duquel défilaient les modèles. Peignoirs et shorts en satin, propres aux codes vestimentaires de ce sport, étaient de la partie. Et la silhouette masculine de 2015 qui revêtira ces fringues, à quoi ressemblera-t-elle? Ah bien, de pas grand-chose! A en croire Dolce & Gabbana et Versace, le mâle n’aura besoin que de ses abdos pour séduire. Les torses nus et glabres se sont enchaînés sur les podiums des deux maisons italiennes. Leurs garçons musculeux avaient des allures de statues antiques, habillés d’un simple pagne et arborant des bijoux dorés.

(L'essentiel/Jason Huther)

Ton opinion