Concert au Luxembourg – Mark Knopfler a fait ses adieux au Grand-Duché
Publié

Concert au LuxembourgMark Knopfler a fait ses adieux au Grand-Duché

ESCH-BELVAL - Le musicien britannique était de retour, jeudi soir à la Rockhal, pour une ultime tournée. Et il a ravi ses 4 800 fans.

20190620. Belval, Rockhal. Concert Mark Knopfler.
Photo Julien Garroy / Editpress

20190620. Belval, Rockhal. Concert Mark Knopfler.
Photo Julien Garroy / Editpress

Editpress/Julien Garroy , © Julie

«Je ne suis plus vraiment un jeune gars, vous savez. Je crois qu'il est désormais temps pour moi de prendre ma retraite», expliquait Mark Knopfler à son public, ce jeudi soir, posé sur son tabouret de bar. En réalité, le Britannique de 69 ans avait mis fin au suspense dès la première date, en avril dernier à Barcelone. Il délivrait le message dans chaque ville: cette tournée sera bel et bien la dernière du «Sultan».

À 20h tapantes, Mark Knopfler avait pris place au milieu de la dizaine de musiciens qui l'accompagnaient sur scène, parmi lesquels une section cuivre. Mais ce n'est pas pour autant que le Britannique tirait la couverture à lui. Pas vraiment le genre de la maison. Il présentait même ses musiciens avec moult détails, et se fendait de quelques anecdotes. Le natif de Glasgow offrait à ses fans un dernier voyage musical en live. Un périple qui les emmenait de l'autre côté de l'Atlantique, via une ballade mélancolique de marins («Sailing to Philadelphia»), ou vers l'Amérique du Sud avec la trompette mariachi de «Postcards From Paraguay».

Mais aussi sur les routes du Far-West avec «Way Aye Man» et ses chœurs amérindiens, «Corned Beef City» et son piano de saloon, ou «Once Upon A Time in the West», de Dire Straits. D'autres classiques du groupe étaient à l'honneur, comme «Romeo and Juliet», «On Every Street» ou «Money For Nothing», en rappel. Merci, et salut l'artiste!

(CB/ L'essentiel)

Ton opinion