Voyages de vaccination – Marre d'attendre le vaccin? La Russie vous accueille
Publié

Voyages de vaccinationMarre d'attendre le vaccin? La Russie vous accueille

Pour moins de 2 000 euros, un voyagiste norvégien propose aux habitants de nombreux pays, dont la Suisse, de se rendre à Moscou pour recevoir deux doses de vaccin Spoutnik V.

Après avoir reçu la première dose, le patient s’envole directement pour Istanbul et retourne à l’aéroport de Moscou pour recevoir la deuxième.

Après avoir reçu la première dose, le patient s’envole directement pour Istanbul et retourne à l’aéroport de Moscou pour recevoir la deuxième.

Au Luxembourg comme ailleurs, ceux qui veulent se faire vacciner au plus vite s’impatientent. Beaucoup de voix s’élèvent, accusant les autorités de ne pas être aussi rapides que prévu pour sortir le pays de la crise. Une véritable aubaine pour le voyagiste norvégien World Visitor, qui a flairé le bon filon en proposant désormais des séjours de vaccination en Russie. Selon Travel Inside, un voyage à Moscou, vaccination comprise (uniquement avec du Spoutnik V) revient à «moins de 2 000 euros».

Pour ce faire, les cliniques privées russes ont reçu l’autorisation de vacciner également les non-Russes, dont les Européens, qui peuvent désormais réserver un tel voyage. Les agences qui les organisent reçoivent ainsi une commission de 10% de la part du prestataire norvégien.

La Turquie entre deux doses

Un tel périple dans la capitale russe coûte plus de 1 500 euros. Il se présente comme tel: après une première vaccination dans une zone de transit d’un aéroport de Moscou, le patient s’envole directement pour Istanbul. Après quelques jours en Turquie, il retourne en Russie pour recevoir sa deuxième dose. De cette façon, il n’est pas nécessaire d’obtenir un visa pour rester dans le pays. Un «pack vaccination» a même été mis en place pour faciliter les démarches.

Et si le vaccin Spoutnik V n’a pas été autorisé par l'Union européenne, il n’est toutefois pas interdit de se faire vacciner avec. Reste à savoir si ceux qui auront été vaccinés en Russie pourront bénéficier des mêmes avantages que ceux qui ont été vaccinés par d’autres géants du secteur pharmaceutique.

(L'essentiel)

Ton opinion