Ligue 1 - 16e journée – Marseille marque le pas à l'extérieur
Publié

Ligue 1 - 16e journéeMarseille marque le pas à l'extérieur

Marseille, malgré de franches occasions, a été tenu en échec par une vaillante équipe de Lorient (1-1) mardi, un match nul qui met sa première place à portée du Paris SG en déplacement à Lille mercredi.

Payet et Marseille se sont cassés les dents contre Lorient.

Payet et Marseille se sont cassés les dents contre Lorient.

AFP

Face à des Merlus, dans l'excellente dynamique née de ses deux victoires d'affilée contre Lens (1-0) et à Toulouse (3-2), l'OM a dominé, surtout en seconde période, mais a aussi souffert en première sur la pelouse synthétique du Moustoir, à l'image de Dja Djé Djé et Payet, victimes de torsions de chevilles. C'est néanmoins ce dernier qui a ouvert le score pour l'OM sur un contre rondement mené après sur un temps fort lorientais. Alerté côté gauche par une transversale de Thauvin, le milieu international repiquait à l'intérieur et marquait d'une superbe frappe enveloppée (32e). L'entraîneur de Lorient Sylvain Ripoll se prenait alors la tête entre les mains, mais son dépit n'a duré que cinq minutes, le temps de pour Jordan Ayew d'égaliser sur penalty face à ses anciens coéquipiers.

En seconde période, l'OM s'est procuré de franches occasions, sur des frappes de Gignac (60e, 72e, 82e) et de Batshuayi (80e, 86e), mais il y avait toujours une main, un dos ou une jambe bretonne pour contrer le ballon. Du coup Marseille avec 35 points, en compte deux de mieux que le PSG, qui est donc en mesure de lui ravir les commandes du classement s'il s'impose à Lille où il se présente sans Ibrahimovic, ménagé.

L'AS Monaco à 1 point de Nantes

Monaco, qui restait sur un revers à Rennes, s'est relancé dans la difficulté contre de Lens, alors qu'il a joué à 10 pendant 55 minutes suite à l'exclusion de Wallace. En seconde période, le match s'est d'abord résumé à une histoire de penalties. Berbatov a transformé celui qu'il avait obtenu (64e), pour son 3e but de la saison. Valdivia a lui vu le sien repoussé par Subasic, au grand dépit des Lensois toujours englués dans la zone rouge (18e).

Ferreira Carrasco a finalement doublé le score d'une belle frappe dans les arrêts de jeu. Monaco suit désormais à un point Nantes, qui, comme la saison passée, s'est fait surprendre à la Beaujoire par Toulouse (11e). Toulouse a fait la différence en fin de match par Braithwaite (85e), auteur d'une belle demi-volée pour son 2e but de la saison. Les Toulousains qui avaient ouvert le score par Sylla (24e), n'ont pas volé leur victoire malgré le penalty, transformé par Veretout (64e), qui a temporairement relancé les Nantais, dont la 7e place est sous la menace de Reims et Montpellier.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion