Mondiaux de cyclisme – Martin conserve son titre du contre-la-montre

Publié

Mondiaux de cyclismeMartin conserve son titre du contre-la-montre

L'Allemand Tony Martin a conservé de justesse son titre de champion du monde du contre-la-montre, mercredi à Valkenburg.

L'allemand a éclipsé les autres coureurs lors du contre-la-montre.

L'allemand a éclipsé les autres coureurs lors du contre-la-montre.

AFP

Le coureur a battu l'Américain Taylor Phinney de 5 secondes au terme des 45,7 kilomètres menant de Heerlen à Valkenburg . L'Allemand a rejoint vers le 30e kilomètre l'Espagnol Alberto Contador, parti deux minutes avant lui. Le vainqueur de la récente Vuelta s'est classé 9e. Le match entre Martin et Phinney, indécis jusqu'au bout, a éclipsé les autres coureurs.

La troisième place est revenue au Bélarusse Vasil Kiryienka, repoussé à 1 min 44 sec du vainqueur. L'Américain Tejay Van Garderen a pris la quatrième place devant le Suédois Fredrik Kessiakoff et le champion du Kazakhstan Dmitriy Gruzdev, quasi-inconnu à ce niveau.

Une quatrième médaille depuis le contre-la-montre de 2009

L'Italien Marco Pinotti, qui était en course pour une médaille, a chuté dans un virage sur un parcours en partie glissant suite à une grosse averse et a abandonné. Martin, qui a bouclé le parcours à la moyenne de 46,8 km/h, a tout donné pour devancer Phinney, auteur d'un final impressionnant dans le Cauberg et la ligne droite d'arrivée. Après la ligne, l'Allemand de la formation Omega Pharma avec laquelle il a gagné dimanche l'or du contre-la-montre par équipes, a eu besoin de s'allonger sur la chaussée pour récupérer de l'effort.

Martin a enlevé sa quatrième médaille depuis 2009 dans le contre-la-montre des Mondiaux (3e en 2009 et 2010, 1er en 2011). L'Allemand a décroché cet été l'argent dans le «chrono» des JO de Londres. Côté français, Sylvain Chavanel, bien parti, a rétrogradé ensuite pour se classer 15e, à près de trois minutes de Martin, et trois rangs devant Jérémy Roy (18e).

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion