Covid-19 dans le monde: Le masque n’est plus obligatoire dans les transports en France

Covid-19 dans le mondeLe masque n’est plus obligatoire dans les transports en France

L'épidémie de coronavirus touche de nombreux pays à travers le monde et le bilan évolue chaque jour. Suivez la situation et les annonces en direct.

par
AFP
1 / 1000
16.05 Le port du masque n’est plus obligatoire à partir de lundi dans les transports en France, un allègement qui marque la disparition de la dernière grande restriction anti-Covid dans un contexte d’accalmie sanitaire.

16.05 Le port du masque n’est plus obligatoire à partir de lundi dans les transports en France, un allègement qui marque la disparition de la dernière grande restriction anti-Covid dans un contexte d’accalmie sanitaire.

AFP
15.05 Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a admis samedi qu’une «maladie maligne» a provoqué «un grand bouleversement» dans le pays.

15.05 Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a admis samedi qu’une «maladie maligne» a provoqué «un grand bouleversement» dans le pays.

AFP
12.05 Plus de deux millions de personnes sont décédées du Covid-19 en Europe, longtemps épicentre de la pandémie, a annoncé jeudi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

12.05 Plus de deux millions de personnes sont décédées du Covid-19 en Europe, longtemps épicentre de la pandémie, a annoncé jeudi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

AFP

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 502 millions de cas ont été recensés depuis décembre 2019 dans 197 pays et territoires. Plus de 13 millions de personnes sont mortes.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.

Ton opinion

lundi, 16.05.2022
07:10

Vaccin Valneva: «avis d’intention de résiliation» du contrat par la Commission européenne

Le groupe pharmaceutique franco-autrichien Valneva a reçu de la Commission européenne «un avis d’intention de résiliation de l’accord de fourniture» de son vaccin contre le Covid-19, a-t-il annoncé lundi.

Le contrat signé entre la Commission européenne et le groupe donnait le droit à la Commission d’y mettre fin si le vaccin mis au point par Valneva, appelé le VLA2001, n’avait pas reçu une autorisation de mise sur le marché de l’Agence européenne des médicaments (EMA), au plus tard le 30 avril 2022, rappelle Valneva.

«Selon les termes du contrat, Valneva dispose de 30 jours à compter du 13 mai 2022 pour obtenir une autorisation de mise sur le marché ou proposer un plan permettant de remédier à la situation de façon acceptable», précise Valneva. Le groupe «va travailler de concert avec la Commission européenne et les Etats membres participant à l’accord pour convenir d’un tel plan et mettre VLA2001 à disposition des Etats membres qui souhaitent obtenir le vaccin», ajoute-t-il.

07:07

Chine: le Covid sape la consommation et propulse le chômage

Consommation au plus bas et poussée du chômage: la Chine a dévoilé lundi ses pires performances économiques depuis deux ans, au moment où le pays affronte sa plus forte poussée épidémique depuis l’apparition du Covid-19.

L’intensification des dépistages et des mesures sanitaires pèse lourdement sur les déplacements et pénalise la consommation, tandis que le confinement à la hâte de Shanghai en avril paralyse les chaînes d’approvisionnement. Les 25 millions d’habitants de la capitale économique chinoise restent soumis à des restrictions draconiennes, au moment où la ville de Pékin renforce de son côté ses mesures anti-Covid, après un rebond des cas positifs.

Principal indicateur des dépenses des ménages, les ventes de détail ont enregistré le mois dernier un repli de 11,1% sur un an, a annoncé le Bureau national des statistiques (BNS). Il s’agit du second mois de baisse d’affilée de cet indice (-3,5% en mars). Particulièrement surveillé par le pouvoir, le taux de chômage a bondi de 5,8% en mars à 6,1% en avril.

05:06

Le masque n’est plus obligatoire dans les transports en France

Le port du masque n’est plus obligatoire à partir de lundi dans les transports en France, un allègement qui marque la disparition de la dernière grande restriction anti-Covid dans un contexte d’accalmie sanitaire.

«Le gouvernement décide, à compter du 16 mai 2022, de mettre fin à l’obligation du port du masque dans les transports collectifs», a résumé la semaine dernière la Direction générale de la santé (DGS) qui dépend directement du ministère. Jusqu’à maintenant, le port du masque était imposé dans les métros, les bus, les trains, les avions et les taxis.

C’est la fin du dernier grand marqueur de l’épidémie de Covid-19 dans l’espace public, une décision qui entérine le fait que la maladie soit devenue une moindre préoccupation sanitaire comme politique, plus de deux ans après l’arrivée de la pandémie en Europe.

dimanche, 15.05.2022
06:57

Shanghai annonce une réouverture «par étapes» des commerces

La ville de Shanghai a annoncé dimanche une réouverture «progressive» des commerces à compter de lundi, au moment où les habitants de la capitale économique chinoise se montrent de plus en plus excédés après un deuxième mois de confinement.

La Chine, qui affronte ces dernières semaines sa pire flambée épidémique depuis deux ans, a mis sous cloche début avril l’immense métropole, épicentre de la contagion. Certains des 25 millions d’habitants de Shanghai étaient cependant déjà confinés à domicile avant cette date.

Exaspérés par les problèmes d’approvisionnement en produits frais, d’accès aux soins médicaux hors-Covid et l’envoi des personnes testées positives en centre de quarantaine, beaucoup déversent leur colère sur internet.

06:52

Corée du Nord: 15 nouveaux morts de «fièvre» en pleine flambée de Covid

Quinze nouveaux décès dus à de la «fièvre» ont été enregistrés en Corée du Nord, trois jours après l’annonce officielle du tout premier cas de Covid-19 dans le pays, a affirmé dimanche l’agence officielle KCNA. Selon elle, un total de 42 personnes sont décédées, tandis que 820.620 cas de «fièvre» ont été signalés, dont au moins 324.550 ont nécessité un traitement médical.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a admis samedi qu’une «maladie maligne» a provoqué «un grand bouleversement» dans le pays. «Toutes les provinces, villes et comtés du pays ont été totalement confinés et les lieux de travail, centres de production et résidences ont été isolés les uns des autres», a rapporté KCNA.

Bien qu’elle ait activé en urgence son système de quarantaine afin d’enrayer la propagation de la maladie parmi les 25 millions d’habitants dont aucun n’est vacciné, le pays fait état chaque jour d’un grand nombre de nouveaux cas. Pyongyang avait annoncé jeudi que des personnes avaient été testées positives au sous-variant BA.2 d’Omicron et son premier mort. Kim Jong Un avait aussitôt ordonné des mesures de confinement.

samedi, 14.05.2022
22:00

La Chine renonce à organiser la Coupe d'Asie 2023 de foot

La Chine a renoncé à l'organisation de la Coupe d'Asie 2023 de football en raison des «circonstances exceptionnelles provoquées par la pandémie de Covid-19», a annoncé samedi la Confédération asiatique (AFC) dans un communiqué.

Le géant asiatique, aux prises avec une flambée épidémique a déjà annulé ou reporté récemment l'organisation de multiples compétitions sur son sol, en particulier les Jeux asiatiques prévus en septembre à Hangzhou (est).

La Coupe d'Asie, qui réunit 24 équipes, devait avoir lieu dans dix villes chinoises en juin-juillet 2023. L'AFC n'a pas précisé quel serait le nouveau pays organisateur.

AFP
jeudi, 12.05.2022
13:15

Ruée vers les supermarchés à Pékin, après des rumeurs de confinement

De nombreux habitants de Pékin se sont précipités jeudi dans les magasins d'alimentation, après des rumeurs évoquant un confinement imminent de la capitale chinoise, sur fond de rebond épidémique de Covid-19.

La ville a fait dépister à plusieurs reprises ses 20 millions d'habitants, confiner des résidences avec des cas positifs et fermer ces derniers jours stations de métro et commerces non essentiels dans certains quartiers.

De nombreux habitants se sont rués jeudi dans les magasins d'alimentation, après des rumeurs sur internet faisant état d'un confinement imminent.

De nombreux habitants se sont rués jeudi dans les magasins d'alimentation, après des rumeurs sur internet faisant état d'un confinement imminent.

AFP

«Tout le monde fait des réserves», a indiqué à l'AFP Sui Xin, un Pékinois de 41 ans, venu acheter œufs et nouilles instantanées. «C'est suffisant pour tenir à la maison pendant trois ou sept jours», a-t-il estimé.

Dans un autre supermarché, de longues files d'attente de clients masqués, et avec des paniers remplis de légumes frais, étaient visibles. D'autres portaient des sacs de riz.

12:39

Le nombre de morts en Europe dépasse les deux millions

Plus de deux millions de personnes sont décédées du Covid-19 en Europe, longtemps épicentre de la pandémie, a annoncé jeudi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). «Une étape dévastatrice a été franchie puisque le nombre de décès dus au Covid-19 déclarés par les pays de la région Europe de l’OMS a dépassé les deux millions de personnes», a indiqué à l’AFP un porte-parole de l’organisation sanitaire de l’ONU.

En tout, 2.002.058 personnes sont mortes du Covid pour 218.225.294 cas recensés par l’organisation dans la zone Europe de l’OMS, qui s’étend jusqu’en Asie centrale. Après un rebond dans la première quinzaine de mars, la pandémie de coronavirus régresse depuis en Europe. Le nombre de cas et de décès a reculé respectivement de 26% et 24% lors des sept derniers jours.

Plus de deux ans après les premières restrictions, la plupart des pays européens entendent donc tourner la page du Covid-19 et rares sont les limitations qui demeurent.

09:21

Le seuil du million de morts franchi aux États-Unis

Plus d’un million de personnes sont décédées du Covid-19 aux États-Unis, le pays le plus endeuillé du monde par la pandémie, a annoncé la Maison-Blanche jeudi.

«Nous devons rester vigilants face à cette pandémie et faire tout ce que nous pouvons afin de sauver le plus de vies possible, comme nous l’avons fait avec plus de tests, de vaccins et de traitements que jamais», a indiqué le président américain Joe Biden dans un communiqué.

01:30

1er cas en Corée du Nord, confinement national ordonné

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a ordonné des mesures de «confinement» à l'échelle nationale après que le pays a détecté son tout premier cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie, selon les médias d'État jeudi.

M. Kim «a appelé toutes les villes et tous les comtés du pays à confiner minutieusement leurs territoires et à organiser le travail et la production après avoir isolé chaque unité de travail, chaque unité de production et chaque unité d'habitation les unes des autres», afin de bloquer la propagation du «virus malveillant», a déclaré l'agence de presse officielle KCNA.

Après deux ans de lutte contre la pandémie, des échantillons prélevés sur des patients fiévreux à Pyongyang «coïncident avec le variant Omicron BA.2», a rapporté l'agence officielle KCNA. «Pour que Pyongyang admette publiquement des cas d'Omicron, la situation de santé publique doit être grave», a estimé Leif-Eric Easley, professeur à l'université Ewha de Séoul.

Selon les experts, le système de santé déficient du pays aurait du mal à faire face à une épidémie majeure, d'autant que la Corée du Nord n'a vacciné aucun de ses 25 millions d'habitants, ayant rejeté les offres de vaccination de l'OMS, de la Chine et de la Russie.

mercredi, 11.05.2022
12:30

Le masque ne sera plus obligatoire dans les transports en France

Le port du masque ne sera plus obligatoire dans les transports en commun à partir de lundi, a annoncé mercredi le ministre de la Santé, Olivier Véran, supprimant l'une des dernières mesures en vigueur en France face à l'épidémie de Covid 19.

«A partir de lundi 16 mai, le masque ne sera plus obligatoire dans l'ensemble des transports en commun», a déclaré M. Véran à la sortie du conseil des ministres.

06:50

La Chine censure les critiques de l’OMS sur le zéro Covid

La Chine censure mercredi les propos du patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), après qu’il a publiquement critiqué la politique zéro Covid prônée par les dirigeants communistes. Si les restrictions liées au Covid-19 sont levées un peu partout dans le monde, le pays asiatique, aux prises avec une flambée épidémique, continue d’imposer confinements et quarantaines dès l’apparition de quelques cas.

Couplée à la quasi-fermeture des frontières et à une connectivité aérienne internationale réduite, cette politique suscite une exaspération croissante en Chine. Notamment à Shanghai (Est), dont les 25 millions d’habitants, confinés depuis début avril, se plaignent de problèmes d’approvisionnement et craignent d’être envoyés dans des centres de quarantaine au confort aléatoire.

Dans ce contexte, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a estimé mardi, dans des propos inhabituellement critiques envers la Chine, que la politique zéro Covid n’était «pas soutenable». «Passer à une stratégie différente est très important», a-t-il souligné.

06:22

La Nouvelle-Zélande rouvrira complètement ses frontières début août

La Nouvelle-Zélande va entièrement rouvrir ses frontières début août, a annoncé mercredi la Première ministre Jacinda Ardern, mettant ainsi un terme aux mesures anti-Covid aux frontières parmi les plus strictes au monde.

À compter du 31 juillet 23H59, les frontières seront complètement ouvertes au monde, avec deux mois d’avance sur le calendrier initialement prévu, mettant un terme aux mesures entrées en vigueur en mars 2020 pour lutter contre la pandémie. «La Nouvelle-Zélande est désormais totalement ouverte pour le business», a déclaré Mme Ardern.

Si l’archipel a enregistré l’un des taux de létalité lié au coronavirus parmi les plus bas des pays développés, des voix se sont élevées pour dénoncer des mesures manquant de souplesse et qui ont pesé sur la croissance économique.

lundi, 09.05.2022
06:00

Nouvelles restrictions à Pékin, aux airs de ville fantôme

Après Shanghai, la ville la plus peuplée du pays confinée depuis début avril, Pékin fait depuis une semaine l'objet de restrictions aux déplacements et de nombreux lieux publics (restaurants, cafés, salles de sport, gymnases...) sont fermés.

Lundi, les autorités ont limité strictement l'accès aux services non essentiels dans le district de Chaoyang, le plus actif et le plus peuplé de la capitale, où certaines entreprises doivent limiter à 5% leur effectif normal. Par ailleurs à Shanghai, le chiffre des nouvelles contaminations est tombé à moins de 4 000 lundi, après avoir dépassé les 25 000 fin avril.

L'actuelle flambée épidémique a tué également plus de 500 personnes à Shanghai, selon un bilan officiel. Le total pour la Chine dépasse à peine 5 000 officiellement depuis le début de la pandémie.

Pékin, le lundi 9 mai.

Pékin, le lundi 9 mai.

AFP

vendredi, 06.05.2022
06:49

Les Jeux asiatiques 2022 reportés

Les Jeux asiatiques, grande compétition sportive qui devait se dérouler en septembre en Chine, ont été reportés à une date non précisée, a annoncé vendredi la télévision publique chinoise en pleine flambée épidémique.

Aucune raison officielle n’a été invoquée, mais la Chine fait actuellement face à un regain de cas de Covid-19 qui touche à des degrés divers plusieurs provinces. Les compétitions devaient se tenir à Hangzhou (est), à moins de 200 km au sud-ouest de Shanghai, ville de loin la plus touchée par la récente flambée épidémique et où la population est confinée depuis début avril.

«Le Conseil olympique d’Asie a annoncé que les 19e Jeux asiatiques, qui devaient initialement se tenir (...) du 10 au 25 septembre 2022, sont reportés», a indiqué CCTV sur le réseau social chinois Weibo. «Les nouvelles dates seront annoncées à une date ultérieure», a précisé la télévision sans mentionner le Covid-19.

jeudi, 05.05.2022

La pandémie de Covid avait fait entre 13 et 17 millions de morts à la fin 2021

La pandémie de Covid-19 était déjà responsable de la mort de 13,3 à 16,6 millions de personnes à la fin 2021, soit bien plus que le nombre de morts officiellement recensés, selon une nouvelle estimation de l'OMS publiée jeudi.

«De nouvelles estimations de l'Organisation mondiale de la santé montrent que le bilan total associé directement ou indirectement avec la pandémie de Covid-19 entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2021 est d'environ 14,9 millions de morts (une fourchette de 13,3 à 16,6 millions)», a révélé l'organisation dans un communiqué.

mercredi, 04.05.2022

Pékin ferme des dizaines de stations de métro

Pékin a fermé mercredi des dizaines de stations de métro pour lutter contre le Covid-19, restreignant les déplacements des habitants même si la capitale chinoise de 21 millions d'habitants ne recense que quelques dizaines de cas quotidiens.

Largement épargnée depuis deux ans, la Chine affronte ces dernières semaines sa pire flambée épidémique depuis le printemps 2020, qui a mis à mal sa stratégie du zéro Covid.

Les habitants de Pékin, où 51 nouveaux cas ont été rapportés mercredi, redoutent que leur ville ne soit confinée, comme Shanghai, la plus grande ville de Chine avec 25 millions d'habitants, où la plupart des cas sont enregistrés.

Le métro de Pékin a annoncé la fermeture d'une soixantaine de stations mercredi, soit environ 18% du réseau, dont beaucoup se trouvent à proximité de zones confinées, selon sa page WeChat.

AFP
dimanche, 01.05.2022
19:26

Le Chili rouvre ses frontières terrestres après trois ans

Le Chili a annoncé la réouverture dimanche de 22 postes frontières terrestres fermés depuis le 17 mars 2020 avec l'Argentine, la Bolivie et le Pérou, en raison de l'épidémie de coronavirus.

Seules les marchandises pouvaient passer par ces points de passage, fermés à la circulation des personnes. «Ce dimanche 1er mai, le trafic à la frontière sera normalisé», a indiqué le compte Twitter du service aux frontières du ministère chilien de l'Intérieur.

L'épidémie s'est stabilisée au Chili, même si des mesures sanitaires continuent de s'appliquer, principalement aux étrangers non résidents. Trois niveaux d'alerte sont mis en place et ce dimanche, les frontières doivent fonctionner selon le niveau 1 signifiant qu'il n'y a aucune restriction sur les voyages à l'intérieur ou à l'extérieur du pays.

19:25

La baisse des contaminations se confirme en France

Les contaminations au Covid-19 poursuivent leur nette décrue en France, la moyenne du nombre de tests positifs au cours des sept derniers jours ayant chuté de près de 30% en une semaine, selon les chiffres publiés dimanche par les autorités sanitaires.

Cette moyenne sur sept jours - plus significative que les chiffres quotidiens car elle lisse les variations en fonction du jour de la semaine - s'élevait à 54 011 cas dimanche, contre 57 186 vendredi et 76 130 il y a une semaine. Elle dépassait les 130 000 début avril.

En une semaine, le nombre de patients hospitalisés avec le Covid-19 a également baissé, à 23 327 dont 208 nouvelles admissions, contre 24 888 dont 372 nouvelles admissions il y a une semaine, selon les données de Santé publique France.

07:18

Taïwan ne confinera pas «cruellement» sa population comme en Chine

Taïwan n’agira pas «aussi cruellement que la Chine» en imposant des mesures de confinement, a déclaré dimanche le Premier ministre de l’île, malgré l’augmentation des cas de contaminations au coronavirus. «Nous ne confinerons pas le pays et les villes aussi cruellement que la Chine», a déclaré le Premier ministre Su Tseng-chang aux journalistes, avant une réunion gouvernementale sur la prévention de la pandémie.

«Les pays du monde entier ont rouvert pour vivre avec le virus. Taïwan (...) continuera à s’orienter vers (la possibilité de vivre normalement) et entrera progressivement dans une nouvelle phase de prévention des épidémies», a déclaré cet homme politique du parti au pouvoir, qui tend vers une indépendance de ce territoire. L’île a enregistré pour la première fois depuis le début de la pandémie plus de 10 000 nouveaux cas jeudi, au moment où le gouvernement abandonne sa stratégie «zéro Covid» et a décidé de vivre avec le virus.

Dimanche, 16 936 cas ont été enregistrés. Taïwan a conservé pendant les deux premières années de pandémie un faible taux de contamination grâce à une fermeture des frontières et des règles strictes de quarantaine.

0 commentaires