Dès le 1er janvier – Médecin référent et santé plus chère en 2011

Publié

Dès le 1er janvierMédecin référent et santé plus chère en 2011

LUXEMBOURG - La réforme de la santé a été votée mardi. Au menu, hausse des cotisations et médicaments génériques.

La réforme de la santé sera mise en place progressivement, notamment dans les différents hôpitaux du Grand-Duché.

La réforme de la santé sera mise en place progressivement, notamment dans les différents hôpitaux du Grand-Duché.

Editpress

Après de nombreuses semaines d'affrontements suivies d'âpres négociations, la possibilité de voir la réforme de la santé votée avant Noël s'amenuisait de jour en jour. Pourtant, mardi, les députés de la majorité ont voté en faveur du texte.

Il sera, en partie, mis en œuvre dès le 1er janvier. Et c'est justement cette mise en route décalée qui a été principalement critiquée par l'opposition. «Les Verts auraient préféré une réforme structurelle du système avant qu'on ne pense à faire des économies, or, le déroulement de cette réforme se fait exactement à l'inverse», a regretté le député écolo, Félix Braz.

Pour l'ancien ministre de la Santé, le libéral Carlo Wagner, cette réforme est «la pire du siècle». «J'espère que la réforme des pensions ne sera pas tant prise à la légère», a-t-il lâché.
Toujours est-il que dès le début de l'année prochaine, les assurés paieront davantage de cotisations, pourront choisir un médecin de référence et seront systématiquement orientés vers la prise de médicaments génériques. Les ménages les plus modestes bénéficieront, quant à eux, du tiers payant social.

Patrick Théry

Ton opinion