Aide de la zone euro – «Merkel se résoudra à une augmentation»

Publié

Aide de la zone euro«Merkel se résoudra à une augmentation»

Le président du Parlement européen a affirmé mardi que les moyens de sauvetage de l'Eurozone allaient être augmenté. Car Angela Merkel était «toujours prête à faire le nécessaire».

Pour Martin Schulz, président allemand du Parlement européen, la chancelière Merkel n'a d'autre choix que d'augmenter le volume du mécanisme européen de secours en gestation.

Pour Martin Schulz, président allemand du Parlement européen, la chancelière Merkel n'a d'autre choix que d'augmenter le volume du mécanisme européen de secours en gestation.

AFP

«Le pare-feu européen sera élargi, qu'Angela Merkel le veuille ou non», a assuré Martin Schulz. «Hormis l'Allemagne, tous les autres membres de l'Union européenne sont pour une augmentation (...)», a-t-il justifié. Et «au final Angela Merkel est toujours prête à faire le nécessaire. Mais toujours au final. Ce serait mieux si elle faisait le nécessaire au début».

Berlin est sous une intense pression de tous ses partenaires, y compris le Fonds monétaire international (FMI), pour desserrer les cordons de la bourse et consentir à une augmentation du volume du mécanisme européen de secours en gestation, le MES. Pour le moment, la première économie européenne n'en voit pas la nécessité.

Le refus de Berlin a conduit à l'annulation d'un sommet de la zone euro prévu vendredi à Bruxelles, et qui devait être consacré largement à cette question, ont indiqué mardi des sources européennes. Le parti de M. Schulz, le premier parti d'opposition allemand SPD, est en faveur d'un gonflement du MES. Peer Steinbrück, l'un de ses ténors, s'est dit lundi lors d'un débat parlementaire sûr que les députés allemands devraient voter une telle hausse dans moins de six mois, et a reproché à la chancelière d'induire les députés en erreur en prétendant que ce ne serait pas le cas.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion