Crise – Merkel veut que la Grèce reste dans l'Euro

Publié

CriseMerkel veut que la Grèce reste dans l'Euro

La chancelière allemande Angela Merkel dit être sûre que le nouveau gouvernement grec fait tout pour sortir le pays de la crise.

Samaras a rencontré Merkel vendredi à Berlin. Il doit aller voir François Hollande à Paris dans la foulée.

Samaras a rencontré Merkel vendredi à Berlin. Il doit aller voir François Hollande à Paris dans la foulée.

AFP

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré vendredi vouloir que la Grèce reste dans la zone euro, se disant sûre que le nouveau gouvernement grec faisait tout pour sortir de la crise. «Depuis le début de la crise, j'ai toujours clairement dit que la Grèce faisait partie de la zone euro et que je voulais qu'elle y reste», a affirmé la chancelière, lors d'une conférence de presse commune avec le Premier ministre grec Antonis Samaras à Berlin.

Se réjouissant que le dirigeant grec lui réserve sa première visite à l'étranger, Angela Merkel s'est dit persuadée que le nouveau gouvernement «fait tout pour résoudre tous les problèmes» du pays. De son côté, Antonis Samaras s'est dit convaincu que le rapport de la troïka (UE, FMI et BCE), attendu en septembre, «signalera que le gouvernement (grec) aura très vite des résultats».

«Nous ne demandons pas plus d'argent mais du temps pour respirer», a-t-il ajouté, s'engageant à mener à bien les réformes qui lui sont réclamées. Tout en rappelant que Berlin s'attendait à ce qu'Athènes tienne ses engagements, la chancelière allemande s'est réjouie d'un «nouveau départ» dans la relation entre les deux pays.

(L'essentiel Online/ AFP)

Ton opinion