Affaire – Metallica sort les griffes contre son assureur

Publié

AffaireMetallica sort les griffes contre son assureur

Le groupe de metal a porté plainte contre la Lloyd’s, lui reprochant de ne pas avoir couvert les pertes liées à l’annulation de concerts en 2020.

Le combo américain emmené par James Hetfield réclame des dommages et intérêts.

Le combo américain emmené par James Hetfield réclame des dommages et intérêts.

AFP

Le groupe est en rogne contre son assureur. Lundi, il a porté plainte contre la Lloyd’s, à Londres, pour ne pas avoir couvert les pertes dues à l’annulation, à cause du Covid, de six concerts en Amérique du Sud au printemps 2020. D’après la plainte, consultée par CBS, Metallica avait pourtant contracté une assurance annulation «standard».

L’assureur a réagi quatre jours plus tard via un communiqué: «La Lloyd’s n’est pas une compagnie d’assurances. Elle supervise et régule un marché d’assureurs indépendants.» Si la plainte du géant du metal aboutit, elle pourrait faire jurisprudence et inciter d’autres poids lourds de la musique à se retourner contre leur assureur. À noter que Metallica donnera six concerts, uniquement aux États-Unis, à l’automne prochain.

(L'essentiel/fec)

Ton opinion