Coupe de la Ligue - 8es – Metz remercie son gardien et défiera le Paris SG!

Publié

Coupe de la Ligue - 8esMetz remercie son gardien et défiera le Paris SG!

METZ - La rencontre entre Metz et Toulouse (1-1) s'est terminée tout au bout de la séance des tirs aux buts (11-10), dans le brouillard et dans un stade bien dépeuplé.

Florent Mollet a inscrit un superbe but à la 11e minute.

Florent Mollet a inscrit un superbe but à la 11e minute.

AFP/Patrick Hertzog

Avec la tribune Est fermée, la tribune Ouest quasiment vide et 5 800 spectateurs répartis dans le reste du stade, ce n’était pas l’atmosphère des grands soirs, mercredi soir, à Saint-Symphorien. Avant un match important dans l’optique du maintien en L1, samedi, à Caen, Philippe Hinschberger avait d’ailleurs choisi de faire tourner son effectif pour ce 8e de finale.

Ça a d’abord plutôt bien fonctionné. Le trio Mandjeck-Philipps-Mollet a rapidement régné sur le milieu de terrain. Tandis que les remuants Hein et Sarr se chargeaient d’animer l’attaque autour de Vion. Et c’est fort logiquement que Mollet concrétisait cette domination d’une subtile frappe enroulée (1-0, 11e).

Contre Paris en quarts

Mais les Mosellans allaient à nouveau être stoppés dans leur élan lorsque le Luxembourgeois Philipps, pourtant très bon jusque-là, provoquait un penalty mais dans la surface. Sans pression, seul face à la tribune Est, Braithwaite trompait Oberhauser (1-1, 28e).

Les Grenats ont ensuite continué à pousser. Mais ils se sont heurtés à un excellent Goicoechea. Décisif devant Falette (55e), Mollet (66e), Hein (77e) et Sarr (83e), le gardien toulousain aurait pu être l’homme du match. Mais c’est lui qui échouait devant Oberhauser, lors de l’interminable séance de tirs au but (11-10 tab). Metz se déplacera à Paris en janvier en quarts de finale.

Les deux penalties frappés par les gardiens:

Sécurité légèrement renforcée

La fouille était l'un des débats qui a animé les réseaux sociaux ce mercredi soir. Bien que la sécurité était légèrement renforcée aux abords du stade Saint-Symphorien, plusieurs supporters ont constaté qu'il était encore trop facile de rentrer avec des pétards dans le stade.

Les réactions:

Tweets by PDiFilippo12

Monaco fait le show

L'OGC Nice de Lucien Favre n'ira pas plus loin en Coupe de la Ligue. Bordeaux a pris le meilleur départ, marquant par Plasil (15e) et Laborde (22e). Les visiteurs ont répliqué juste avant la pause par Plea (42e). Les Girondins ont repris deux longueurs d'avance à la 55e, encore par Laborde. Un penalty transformé par Balotelli (83e) a permis une fin de rencontre à suspense, mais Nice n'a pas réussi à égaliser.

Monaco s'est facilement qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue après sa large victoire sur Rennes (7-0) à Louis-II en huitièmes de finale de la compétition, mercredi. Le jeune Kylian Mbappé (12, 20, 62), le Brésilien Boschilia (35, 79), Jean (82) et Diallo (csc, 85) ont été les buteurs pour Monaco. Le Paris SG presque serein: après trois matches sans gagner, les hommes d'Unai Emery se sont rassurés mercredi avec un succès globalement maîtrisé contre Lille (3-1). Un doublé de Lucas (43e s.p., 57e) et le premier but dans le jeu de l'Espagnol Jese (69e) ont permis au PSG de s'imposer sans trembler au Parc des Princes, où il avait fait un match nul autrement plus tendu une semaine plus tôt contre Ludogorets (2-2), puis face au leader Nice, dimanche, sur le même score. Marko Basa a réduit l'écart en fin de match (89e).

(Philippe Di Filippo/L'essentiel avec JV)

Les quarts de finale

Sochaux (L2) - Monaco

Bordeaux - Guingamp

Nantes - Nancy

PSG - Metz

Les rencontres auront lieu les 10 et 11 janvier.

Coupe de la Ligue, 8es

Mercredi

Bordeaux-Nice 3-2

Lyon-Guingamp 2-2 (Guingamp aux tab)

Metz-Toulouse 1-1 (Metz aux tab)

Monaco-Rennes 7-0

Paris SG-Lille 3-1

Saint-Étienne-Nancy 0-1

Ton opinion