Natation – Meynen, l'espoir de la natation grand-ducale

Publié

NatationMeynen, l'espoir de la natation grand-ducale

LUXEMBOURG - À 15 ans, Julie Meynen a frappé fort pour son entrée à l'Euro en petit bassin, jeudi, à Chartres.

À 15 ans, Julie Meynen, s'est hissée parmi les 16 meilleures Européennes du 100 m nage libre.

À 15 ans, Julie Meynen, s'est hissée parmi les 16 meilleures Européennes du 100 m nage libre.

Editpress

Après avoir battu fin octobre, à Berlin, le record du Luxembourg du 50 m nage libre (25"84), la Luxembourgeoise Julie Meynen, 15 ans, a amélioré celui du 100 m nage libre qu'elle détenait depuis avril dernier (55"81), jeudi, lors de la première journée des championnats d'Europe à Chartres. Avec un temps de 55"72 en séries, elle est même devenue, pour quelques mois, la plus jeune qualifiée pour les demi-finales du 100 m nage libre.

Avant-dernier temps des qualifiées en demie, Julie Meynen, grand espoir de la natation grand-ducale, a terminé dernière des seize demi-finalistes, en 55"91. Un résultat toutefois encourageant pour une première en seniors et avant de se tourner ce vendredi vers le 50 m papillon et le 100 m quatre nages. Les autres Luxembourgeois ont été sortis en séries mais ont nagé dans des temps corrects. Jean-François Schneiders a amélioré son record national sur 200 m dos réalisé l'an passé à Szczecin en 1'57''38 (contre 1'57"47).

Pour son premier Euro, Julien Henx a fini dernier des séries du 50 m nage libre mais a amélioré son record personnel (23"06). Sarah Rolko a confirmé son retour en forme en approchant le record national du 100 m dos en 1'01"40 contre une meilleure marque nationale de 1'00"98 en 2009. Ce vendredi, tous seront encore en compétition alors que Raphaël Stacchiotti lancera ses championnats d'Europe sur 400 m quatre nages.

Nicolas Martin

Ton opinion