Patrons luxembourgeois – Michel Reckinger va prendre les rênes de l'UEL
Publié

Patrons luxembourgeoisMichel Reckinger va prendre les rênes de l'UEL

LUXEMBOURG - Nicolas Buck a décidé de ne pas renouveler son mandat de président du conseil d'administration à la fin de l'année. Michel Reckinger lui succède.

Nicolas Buck (à gauche) passe la main à Michel Reckinger.

Nicolas Buck (à gauche) passe la main à Michel Reckinger.

Editpress

«Nicolas Buck a fait part au conseil d’administration de l’Union des entreprises luxembourgeoises (UEL) de sa décision de ne pas solliciter un renouvellement de son mandat de président à son terme à la fin de l’année civile», a indiqué l'UEL, dans un communiqué, lundi. Il avait succédé à Michel Wurth en mars 2019.

À l'unanimité, le conseil d'administration a nommé Michel Reckinger, président de la Fédération des artisans, pour lui succéder à la présidence de l’UEL à partir du 1er janvier 2021. L'UEL indique que l'ingénieur diplômé de l'ETH de Zurich et patron d'une entreprise familiale éponyme créée en 1911 et employant 250 salariés «connaît bien les défis des entreprises luxembourgeoises» et «saura indéniablement les représenter auprès des instances gouvernementales».

De son côté, Nicolas Buck s'est dit «très fier de ce qui a été accompli par l’UEL» et «reconnaissant pour la confiance qui m’a été témoignée», justifiant sa décision par le fait qu'il est «avant tout un entrepreneur et un chef d’entreprise» et «souhaite à présent avoir davantage de temps à y consacrer».

(L'essentiel)

Ton opinion