Pas tout de suite! – Michelle Obama ne vise pas la Maison-Blanche

Publié

Pas tout de suite!Michelle Obama ne vise pas la Maison-Blanche

La Première dame des États-Unis a annoncé qu'elle ne chercherait pas à devenir présidente... à moyen terme.

Michelle Obama était à Austin, Texas, pour le festival musical et technologique SXSW qui fête ses 30 ans cette année.

Michelle Obama était à Austin, Texas, pour le festival musical et technologique SXSW qui fête ses 30 ans cette année.

Keystone

Lors de son apparition au festival South by Southwest (SXSW) mercredi, Michelle Obama, qui faisait la promotion de son initiative «Let Girls Learn» en faveur de l'éducation des jeunes filles, a mis un terme au rêve politique de ses fans.

«Je ne me présenterai pas à la présidentielle», a-t-elle annoncé à la chanteuse et actrice Queen Latifah qui l'interrogeait sur scène, face au public de l'événement. «Non, non - je ne le ferai pas. Et, écoutez, c'est en quelque sorte de la faute de Malia et Sasha (ndlr: ses filles de 17 et 14 ans). J'ai ces deux jeunes à la maison. Être les filles du président ce n'est pas facile. Elles ont géré tout cela avec grâce et calme, mais ça suffit», a-t-elle confié.

– The First Lady (@FLOTUS) March 16, 2016

«Vous avez passé un bon moment à la Maison-Blanche?» lui demande ensuite Queen Latifah. «C'est presque fini!», a répondu Michelle Obama en chantant «It's so hard to say goodbye to yesterday» («Il est si difficile de dire au revoir à hier»), une référence au groupe américain des années 1990 Boyz II men.

– POLITICO (@politico) March 16, 2016

«Pas besoin d'être présidente»

«Il y a tellement d'autres façons d'avoir un impact sur le monde», a-t-elle ajouté. «Pas besoin d'être présidente des États-Unis pour le faire». Michelle Obama a par ailleurs promis de continuer à œuvrer en faveur des droits des jeunes filles après la fin du mandat de son époux. La Première dame milite depuis plusieurs années pour que les 62 millions de filles dans le monde qui ne vont pas à l'école puissent avoir accès à une forme d'apprentissage. C'est l'un des principaux éléments de la stratégie des Nations unies pour mettre un terme à l'extrême pauvreté.

«La raison pour laquelle je travaille tellement avec les jeunes est que vous serez ceux qui devront prendre le relais au sujet de ces problèmes. Vous êtes tous ceux qui devront faire ce travail» a-t-elle lancé au public de ce festival musical et technologique.

(L'essentiel/che)

Ton opinion