Football européen: Milan bat in extremis la Fiorentina et reste à huit points de Naples

Football européenMilan bat in extremis la Fiorentina et reste à huit points de Naples

Retrouvez tous les temps forts de la saison de football 2022/2023 avec notamment les championnats européens et la Ligue des champions.

par
L'essentiel

Ton opinion

dimanche, 13.11.2022

Marseille bat Monaco 3-2 et se hisse à la 4e place de la Ligue 1

Marseille, grâce à un but inespéré de Kolasinac servi par Payet à la 98e minute, a battu Monaco 3 à 2 (1-1 à la mi-temps) dimanche en clôture de la 15e journée de la Ligue 1, au Stade Louis II, et se hisse à la 4e place au classement.

Alexis Sanchez, d'un coup-franc enroulé (35e), Veretout du gauche après un beau travail dans la surface (83e), et Kolasinac de la tête sur un coup-franc de Payet, entré en jeu, (90+8e), ont été les buteurs marseillais. Ben Yedder d'une Panenka sur un penalty pour une faute de Balerdi sur Diatta (45e), et Volland d'un tir d'une dizaine de mètres sur une passe lumineuse de Golovine (72e) ont été les buteurs monégasques.

La Juve éjecte la Lazio du podium

La Juventus, vainqueur autoritaire du choc contre la Lazio 3 à 0, a confirmé son net redressement en accédant au podium, dont a été éjecté son adversaire au terme de la 15e journée de Serie A, dimanche à Turin. Le succès de la Juve ne souffre d'aucune contestation, tant elle a dominé les débats, ne laissant aucun répit à la Lazio.

Moise Kean (43e et 54e) s'est offert un doublé, Milik a parachevé ce succès incontestable en reprenant sans opposition un centre de Chiesa (89e).

Milan bat in extremis la Fiorentina et reste à huit points de Naples

L'AC Milan a décroché in extremis la victoire contre la Fiorentina (2-1), grâce à but contre son camp de la Viola dans le temps additionnel, pour rester deuxième à huit points du leader Naples, dimanche lors de la 15e journée de Serie A.

Les Rossoneri prennent provisoirement trois points d'avance sur la Lazio (3e), en déplacement difficile en soirée sur le terrain de la Juventus (5e) lors du choc de clôture de l'année 2022 du championnat italien, pour cause de Mondial au Qatar. Milan semblait pourtant être parti pour contrôler la soirée à San Siro après avoir ouvert la marque sur la première accélération de Rafael Leao, lancé d'une déviation par Olivier Giroud (2e).

Mais le champion d'Italie s'est un peu endormi, permettant à la Viola (10e) de se montrer de plus en plus dangereuse. Après avoir trouvé le poteau sur une frappe puissante de Cristiano Biraghi, elle a égalisé assez logiquement sur un tir en pivot dans la surface d'Antonín Barák (28e).

Manchester United victorieux à l'arraché

Malmené à Fulham, Manchester United a obtenu une victoire dans la dernière minute du temps additionnel (2-1), dimanche, lors de la clôture de la 16e journée du championnat d'Angleterre.

Ces trois points supplémentaires permettent à la formation d'Erik Ten Hag, cinquième du classement, de rester dans la course à la qualification pour la prochaine Ligue des champions, à trois points de Tottenham et avec un match de plus à jouer.

Francfort accroché à Mayence

Francfort a difficilement décroché un match nul 1-1 à Mayence, lors de la 15e journée de Bundesliga dimanche, se hissant provisoirement à la 3e place du championnat. Les hommes d'Oliver Glasner comptent désormais 27 points, à égalité avec leurs concurrents directs, Fribourg et l'Union Berlin qui s'affrontent dimanche en soirée.

Le Mayençais Jonathan Burkardt a marqué le premier but après deux mauvais dégagements de Kevin Trapp sur corner (1-0, 39e). Le Français Kolo Muani s'est racheté en égalisant à la 66e minute (1-1). Vainqueur samedi de la lanterne rouge Schalke, le Bayern Munich est intouchable en tête, suivi de Leipzig, également vainqueur de Brême.

Dybala rejoue et réveille la Roma contre le Torino

Paulo Dybala, absent des terrains depuis plus d'un mois, a rejoué vingt-cinq minutes dimanche avant de s'envoler pour le Mondial avec l'Argentine, réveillant en fin de match une Roma endormie et accrochée à domicile par le Torino (1-1). La «Joya» (le «Bijou») est entrée à la 69e minute alors que les Giallorossi étaient menés sur une tête de Karol Linetty (55e), lors de la 15e journée de Serie A.

Dybala a d'abord obtenu un penalty qu'a manqué son partenaire Andrea Belotti (90+2e). Il a lancé une nouvelle charge et son tir sur la barre transversale a été repris victorieusement par Nemanja Matic (90+4e), permettant à la Roma de sauver un point. Dans une mauvaise passe (cinq points seulement pris lors des cinq derniers matches), l'équipe de la capitale stagne à la septième place, à quatorze points du leader Naples, et à trois du Top 4.

Aston Villa s'impose à Brighton (2-1)

Aston Villa s'est imposé, dimanche, sur le terrain de Brighton (2-1) à l'occasion de la 16e journée du championnat d'Angleterre, et se replace ainsi en milieu de tableau (12e avec 18 points) après avoir longtemps été dans la zone de relégation. Les Lions ont pourtant été menés dès la première minute, après un mauvais dégagement d'Emiliano Martinez dont Alexis MacAllister a profité.

Ils ont su réagir assez rapidement, profitant du manque d'engagement de leur adversaire, septième du classement après un bon début de saison, mais méconnaissable ce dimanche et qui n'a plus que trois points d'avance au classement. Danny Ings a égalisé sur pénalty après une faute peu évidente de Lewis Dunk (20e, 1-1), avant d'inscrire son deuxième but après un duel perdu par MacAllister face à Douglas Luis (54e, 1-2).

14:24

Paris s’offre une balade avant le Mondial

Pour leur dernier match avant la Coupe du monde (20 novembre-18 décembre), le PSG et ses stars, sans doute soucieuses de ne pas se blesser, n’ont pas forcé leur talent mais ont écrasé de faibles Auxerrois (5-0) et sont toujours invaincus cette saison, dimanche lors de la 15e journée de L1.

Pour cet ultime rendez-vous avant le Mondial, la «MNM» (Messi, Neymar, Mbappé) a répondu présent au coup d’envoi mais n’a pas vraiment fait d’étincelles sur la pelouse du Parc des Princes. Au cours d’une partie disputée le plus souvent au petit trot et sans grande intensité, les trois vedettes de la capitale avaient apparemment déjà la tête ailleurs.

L’apathie du trio magique du PSG n’a cependant pas empêché les champions de France de dérouler et de s’offrir une démonstration avant une grosse pause en Ligue 1 jusqu’au prochain match programmé le 28 décembre contre Strasbourg.

L’Inter Milan finit bien l'année 2022 chez l’Atalanta

L’Inter Milan a bien fini l’année 2022 en allant conquérir dimanche une précieuse victoire sur le terrain de l’Atalanta Bergame (3-2) pour rester accroché au Top 4, avant la suspension de la Serie A jusqu’à début janvier pour cause de Mondial.

Edin Dzeko, en deux coups de patte (36e, 56e), a remis les Nerazzurri en selle après l’ouverture du score bergamasque sur un penalty d’Ademola Lookman (25e), déjà auteur de son septième but de la saison pour ses débuts en Italie.

Le défenseur de la «Dea» José Luis Palomino, de retour sur le terrain après avoir été blanchi début novembre d’accusations de dopage, est ensuite passé par tous les états: il a marqué contre son camp sur un corner milanais (61e) avant de faire renaître les espoirs des tifosi de Bergame en réduisant la marque à 3-2, toujours de la tête (77e).

samedi, 12.11.2022

Arsenal prend le large en tête de Premier League

Arsenal a parfaitement profité du faux pas de Manchester City, battu samedi à domicile par Brentford (1-2), pour distancer son dauphin, après sa victoire sur le terrain de Wolverhampton (0-2). Deux buts du capitaine norvégien Martin Odegaard permettent aux Gunners de prendre cinq points d'avance sur Manchester City, avant la trêve et le Mondial au Qatar.

AFP

Leipzig poursuit sur sa lancée, le Bayern tranquille

Le RB Leipzig a confirmé son excellente forme depuis deux mois en s'imposant samedi sur la pelouse du Werder Brême (2-1) lors de la quinzième journée de Bundesliga. Le club entraîné par Marco Rose, nommé le 8 septembre dernier après le renvoi de Domenico Tedesco, monte provisoirement à la deuxième place du classement, six points derrière le Bayern qui a signé une dixième victoire de rang face à Schalke 04.

AFP

Lens poursuit son sans-faute et fait le trou

Le RC Lens a maintenu son rythme échevelé, enchaînant un huitième succès de rang à domicile samedi face à Clermont (2-1), un résultat qui conforte la deuxième place du club artésien au classement de la Ligue 1 et relègue provisoirement le 3e, Rennes, à huit longueurs.

De quoi passer au chaud le mois et demi de trêve imposée par la Coupe du monde au Qatar (la prochaine journée de L1 est programmée le 28 décembre, dix jours après la finale du Mondial).

AFP

Naples signe sa 11e victoire d'affilée contre l'Udinese

Naples a remporté samedi face à l'Udinese (3-2) sa 11e victoire d'affilée en Serie A, le leader du championnat étant désormais assuré de passer la trêve du Mondial au Qatar avec au moins huit points d'avance sur ses poursuivants.

AFP

Les joueurs de l'Udinese se sont montrés les plus entreprenants en début de rencontre, mais Naples a pris le contrôle du match grâce à une tête piquée du Nigérian Victor Osimhen (15e).

Peu après la sortie sur blessure, en pleurs, du milieu de terrain espagnol de l'Udinese Gerard Deulofeu (23e), le Polonais Piotr Zielinski a conforté l'avantage de son équipe en concrétisant une contre-attaque d'une superbe frappe enroulée (31e).

Grâce à cette victoire, les joueurs de Luciano Spalletti ont parfaitement terminé leur première partie du championnat menée sur un rythme effréné, avant la trêve pour le Mondial au Qatar (20 novembre-18 décembre).

Le mois de janvier s'annonce d'ores et déjà décisif pour Naples, dont les seuls titres de champion remontent à plus de trente ans (1987, 1990). Naples se déplacera sur la pelouse de l'Inter Milan le 4 janvier et recevra la Juventus le 13.

Manchester City battu à domicile par Brentford

Manchester City a subi samedi contre Brentford (2-1) sa première défaite à domicile de la saison et manqué ainsi l'occasion de reprendre provisoirement la tête de la Premier League à Arsenal, qui joue en soirée à Wolverhampton.

Mené en début de match (16e), City est revenu au score juste avant la pause par Phil Foden mais a cédé dans le temps additionnel face aux Londoniens. C'est sa première défaite sur sa pelouse toutes compétitions confondues depuis février.

AFP

mercredi, 09.11.2022

L'Inter Milan se relance en écrasant Bologne (6-1)

L'Inter Milan a signé une démonstration contre Bologne (6-1) pour se relancer en Serie A en dépassant à la fois l'Atalanta Bergame (5e), surprise à Lecce (1-2), et l'AS Rome (6e), accrochée par Sassuolo (1-1), mercredi lors de la 14e journée.

Après la défaite subie face à la Juventus (2-0) dimanche, les Intéristes avaient à coeur de rebondir et l'ont fait avec la manière à San Siro contre l'équipe de l'ex-Nerazzurro Thiago Motta (13e).

Menés sur un tir dévié (22e), les joueurs de Simone Inzaghi ont rapidement égalisé grâce à une somptueuse volée d'Edin Dzeko (26e). Remis en selle, ils ont ensuite déroulé, avec un doublé de Federico Dimarco (36e, 48e), une tête de Lautaro Martinez (42e), un penalty d'Hakan Calhanoglu (59e) et un dernier but de Robin Gosens (76e).

L'Atalanta trébuche encore à Lecce, la Roma accrochée

L'Atalanta Bergame a chuté pour la troisième fois en quatre matches, à Lecce (1-2), pendant que la Roma a dû se contenter d'un résultat nul sur la pelouse de Sassuolo (1-1), mercredi lors de la 14e journée de Serie A.

Cette troisième défaite en quatre rencontres de la «Dea» a pris corps en deux minutes juste avant la demi-heure de jeu, sur des buts de Federico Baschirotto sur corner (28e) et Federico Di Francesco après une erreur défensive bergamasque (30e). Duvan Zapata a réduit rapidement le score (40e) mais l'Atalanta n'a pas trouvé la faille en seconde période pour revenir.

L'AS Rome (5e), après sa défaite dans le derby contre la Lazio (0-1), pensait elle être repartie du bon pied contre Sassuolo quand son buteur Tammy Abraham, entré en jeu peu auparavant, a ouvert la marque de la tête à dix minutes de la fin (80e).

Mais l'équipe de José Mourinho a craqué cinq minutes plus tard, sur une reprise sans contrôle d'Andrea Pinamonti à la conclusion d'un débordement et d'un centre parfait d'Armand Laurienté (85e).

mardi, 08.11.2022

Le FC Barcelone arrache le succès 2-1 contre Osasuna, Piqué expulsé

Le FC Barcelone, réduit à dix dès la 31e, a arraché la victoire 2-1 contre Osasuna mardi pour la 14e journée de Liga, et compte provisoirement cinq points d'avance sur le Real Madrid (32 points), qui affronte Cadix jeudi (21h30).

Les Catalans ont été surpris dès la 6e minute du match par une tête sur corner de David Garcia, et ont été vite réduits à dix après l'expulsion sur deuxième carton jaune de leur buteur-star Robert Lewandowski à la demi-heure de jeu (31e), une décision qui a provoqué la colère et l'expulsion de Gerard Piqué du banc pour le dernier match de sa carrière (46e), mais qui a eu le don de réveiller les Blaugranas, revenus grâce à un but de Pedri (48e) et passés devant en toute fin de match, à la 85e, grâce à une inspiration de la tête signée Raphinha.

Milan accroché

Sans Theo Hernandez et Olivier Giroud, les deux buteurs rossoneri contre la Spezia (2-1) ce week-end, suspendus mardi, Milan a buté sur un promu (18e) regroupé, toujours en quête d'un succès cette saison.

Le portier de la Cremonese Marco Carnesecchi a fait barrage à toutes les occasions milanaises, en s'interposant notamment devant Divock Origi lancé plein axe (26e) et sur une tête de Malick Thiaw (36e). L'entrée en jeu pour la dernière demi-heure de Rafael Leao n'a pas suffi à débloquer les débats.

L'équipe de Stefano Pioli peut maintenant être rejointe par l'Atalanta Bergame (4e), en déplacement mercredi à Lecce, et la Lazio Rome (3e), qui accueillera jeudi Monza.

Ce scénario idéal conforte les ambitions de Naples, dont les seuls titres de champion remontent à plus de trente ans (1987, 1990), quand Diego Maradona régalait les tifosi dans un stade qui ne portait pas encore son nom.

Le carton du Bayern

Le Bayern Munich a déroulé mardi soir contre le Werder Brême (6-1), mais a vu son international sénégalais Sadio Mané sortir sur blessure (genou droit) dès la 21e minutes, à douze jours de début de la Coupe du monde.

Avec désormais 31 points, le Bayern Munich consolide sa place en tête du championnat, récupérée plus tardivement qu'à l'accoutumée, dimanche à l'issue de la 13e journée.

Dans une froide Allianz Arena (8 degrés), où le gardien de but et capitaine allemand Manuel Neuer rejouait pour la première fois depuis sa blessure à l'épaule contractée début octobre, les Munichois ont tué tout suspense en l'espace de six minutes peu avant la demi-heure.

Les internationaux allemands Serge Gnabry à deux reprises (22e et 28e) et Leon Goretzka ont donné trois buts d'avance (4-1) aux joueurs de Julian Nagelsmann face au Werder, privé pour ce déplacement en Bavière de son arme offensive N.1, Niclas Füllkrug (11 buts), blessé au dos.

Avant cet enchaînement Jamal Musiala avait mis ses coéquipiers sur les bons rails dès la 5e minute, inscrivant son neuvième but de la saison en championnat. Le Werder était revenu à égalité cinq minutes plus tard par Anthony Jung, et Eric Maxim Choupo-Moting avait raté un penalty (18e).

Les Munichois ont ensuite complètement maîtrisé la rencontre, non sans quelques sueurs froides pour les 75 000 spectateurs munichois, à l'image de cette passe dans l'axe de Dayot Upamecano qui a failli être interceptée et déviée dans le but par l'attaquant du Werder Marvin Ducksch juste avant la pause.

Gnabry a confirmé sa bonne forme du moment dans les dix dernières minutes en signant un triplé. Et sur une contre-attaque menée à 100 à l'heure, le jeune Français Mathys Tel, 17 ans, a complété la démonstration bavaroise.

Naples assure contre l'Empoli grâce à Lozano (2-0)

Hirving Lozano, buteur et passeur, a offert mardi à Naples sa dixième victoire consécutive en Serie A contre l'Empoli (2-0), permettant au leader de compter neuf points d'avance sur l'AC Milan, son dauphin, en déplacement en soirée à la Cremonese.

L'entrée en jeu de l'ailier international mexicain, peu après l'heure de jeu (64e), a tout changé dans ce match de la 14e journée jusqu'ici verrouillé entre des Napolitains dominateurs et des Toscans disciplinés et bien regroupés.

Lozano a d'abord transformé le penalty accordé au leader pour une légère faute sur Victor Osimhen (69e) puis a provoqué l'exclusion du défenseur de l'Empoli Sebastiano Luperto, arrivé en retard et averti une seconde fois (74e).

En fin de match, c'est encore le Mexicain qui a débordé pour centrer en direction de Piotr Zielinski, auteur du but du k.o. (88e).

Dernière équipe invaincue de Serie A (douze victoires, deux nuls), le Napoli enchaîne avec un dixième succès de rang, égalant la deuxième meilleure performance de son histoire (en 2017/18). Le record du club remonte à l'année 2017 avec treize succès consécutifs, sous la direction de Maurizio Sarri.

1 commentaire