Miley Cyrus était une victime à l’école
Publié

Miley Cyrus était une victime à l’école

Âgée d’à peine 16 ans, l’actrice américaine a déjà une autobiographie; «Miley Cyrus: Miles to Go» évoque son enfance et son premier amour.

Quand elle était à l'école, Miley Cyrus a été enfermée de force dans les toilettes de son établissement. (afp)

Quand elle était à l'école, Miley Cyrus a été enfermée de force dans les toilettes de son établissement. (afp)

L’autobiographie de la star de la série «Hannah Montana» sort aux États-Unis mardi. C'est à se demander ce que la jeune star peut bien raconter dans cet ouvrage, puisque sa vie se limite à une quinzaine d’années! Eh bien, le livre révèle rien de moins qu'une enfance de fille martyrisée.

Miley Cyrus était en effet constamment victime de brimades de la part d’élèves plus âgées qu’elle, lui volant notamment ses livres d’école. Mais ce qui est le plus dur à oublier pour l’actrice, ce sont les moments qu’elle a passés enfermée de force dans les toilettes de l’établissement scolaire qu’elle fréquentait.

Sa rupture avec l’un des trois Jonas Brothers

«Parfois, j'aimerais obtenir des excuses de la part (de ces filles méchantes) sauf qu'en toute franchise, je n'en ai pas besoin, je suis passée à autre chose et j'espère qu'elles sont aussi passées à autre chose», a écrit la jeune actrice à ce sujet dans son ouvrage, estimant que ces épreuves lui ont permis de construire sa personnalité. En plus des attaques personnelles, les chipies critiquaient le père de Miley, le chanteur country Billy Ray Cyrus, le traitant «d'artiste d'un seul tube».

Dans son ouvrage, Miley Cyrus parle également de son premier amour, dont elle a encore du mal à digérer la rupture. Il s’agit de Nick Jonas, l’un des trois Jonas Brothers, qu’elle surnomme «Prince Charmant» dans le livre. Surprise et éprouvée par leur rupture, la jeune actrice qui est aussi une chanteuse, avait écrit le morceau «7 Things» pour se venger et en avait finalement fait une ode au pardon.

lessentiel.lu avec fab/20minutes.ch

Ton opinion