États-Unis - Miraculée, elle replonge dans le coma en apprenant la vérité
Publié

États-UnisMiraculée, elle replonge dans le coma en apprenant la vérité

Mutilée par trois pitbulls, une mère de famille a dû se faire amputer les deux bras. Sous le choc en apprenant la nouvelle à son réveil, elle a dû être à nouveau intubée.

Kyleen était en train de rentrer chez elle quand l’attaque est survenue.

Kyleen était en train de rentrer chez elle quand l’attaque est survenue.

Facebook

La vie de Kyleen Waltman a basculé le 21 mars dernier à Honea Parth, un village rural de Caroline du Sud. Ce jour-là, cette mère de famille de 38 ans était en train de rentrer chez elle quand elle a été attaquée et très grièvement blessée par trois pitbulls. «D’après ce que je sais, les chiens lui ont sauté dessus. D’ailleurs, si vous allez sur les lieux, vous pouvez voir l’endroit où elle a essayé de les repousser», confiait à WGN Radio Tanya Gilmer, la meilleure amie de la victime.

Un agriculteur qui passait par là en tracteur a pu mettre en fuite les pitbulls en tirant en l’air avec son arme à feu. «Je ne suis pas un héros. Je me sens encore coupable de ne pas être arrivé plus tôt», avait-il confié au Greenwood Index JournalDeux jours après l’attaque, le propriétaire des chiens a été arrêté et mis en examen pour détention d’un animal dangereux ayant attaqué et blessé un être humain. Justin Minor a été libéré contre une caution de 15 000 dollars en attendant son procès, le 6 mai. Le sort des pitbulls est incertain.

Le propriétaire des chiens risque jusqu’à trois ans de prison.

Le propriétaire des chiens risque jusqu’à trois ans de prison.

Lundi sur GoFundMe, la sœur de Kyleen donne des nouvelles de la mère de famille. La trentenaire a dû se faire amputer les deux bras jusqu’au niveau des épaules. Les médecins lui ont, par ailleurs, retiré le colon. En sortant du coma, Kyleen a subi un nouveau choc extrêmement violent: «Les médecins lui ont appris pour ses bras. Cela a provoqué chez elle une crise d’angoisse, alors ils l’ont mise sous sédatif», explique Amy Wynne. La pression sanguine de Kyleen est encore très haute et elle souffre de fièvre.

«Ses niveaux d’oxygène n’arrêtent pas de chuter, alors ils l’ont intubée à nouveau. Maman dit que c’est comme si elle était en train d’abandonner», peut-on lire. Un avis que partage Amy: «Connaissant Kyleen, elle ne va plus vouloir vivre. Elle ne voudra pas vivre comme ça. Elle a trop de fierté pour dépendre de quelqu’un d’autre», estime la sœur de la victime. Si la trentenaire retrouve l’envie de se battre, elle restera au moins trois mois à l’hôpital et devra ensuite suivre une longue rééducation.

Kyleen travaillait avec sa mère dans un restaurant du coin. Mère de trois enfants, elle venait d’apprendre qu’elle était devenue grand-mère.

(joc)

Ton opinion

2 commentaires